Trois veaux clonés sont nés à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal

Saint-Hyacinthe (Québec), 10 décembre 2001 – Le médecin vétérinaire Lawrence Smith et son équipe du centre de recherche en reproduction animale ont cloné un zébu en trois exemplaires, grâce à une nouvelle technique de clonage. Le père du taureau Starbuck II a obtenu trois animaux, Zeblulu 1, 2 et 3, qui se portent à merveille. Le plus âgé a 12 jours et le plus jeune 6.

Les scientifiques ont mis au point une technique de clonage quatre fois plus efficace que celle qui a donné naissance à Starbuck II. Les chercheurs avaient une chance sur 17 pour réussir alors que pour cloner le taureau reproducteur, 64 tentatives ont été nécessaires.

C’est une technique de transfert nucléaire, qui consiste à transplanter le noyau d’une cellule du père, un zébu baptisé Zébulon, dans un ovule énucléé de la mère, une vache prénommée Lulu. Cela donne une réplique exacte du père car c’est dans le noyau que se trouve le matériel génétique.

Ici, l’innovation consiste à attendre quelques heures avant d’introduire le noyau dans l’ovule, qui est d’abord stimulé de façon artificielle, au moyen d’une solution de calcium ou par de petits chocs électriques, afin de le féconder. Selon le docteur Smith, cette façon de procéder permet de développer des embryons viables, en évitant l’obtention d’embryons anormaux.

Le docteur Lawrence Smith a fait partie de l’équipe de Ian Wilmut de l’Institut Roslin d’Edimbourg qui a fait naître la brebis Dolly. C’est à ce dernier que l’on doit la mise au point de la technique originale de transfert nucléaire à l’Institut Roslin et celle de la technique de transfert nucléaire chez les bovins.

Les chercheurs, qui ont déposé une demande de brevet pour cette technique de clonage, continuent d’étudier les trois animaux et poursuivent leurs travaux de recherche fondamentale afin d’améliorer les techniques de reproduction animale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal

http://www.medvet.umontreal.ca/

Commentaires