Un gouvernement libéral bonifiera les budgets de promotion et de distribution des produits alimentaires québécois

Champlain (Québec), 8 novembre 2008 – Le chef du Parti libéral du Québec et premier ministre, Jean Charest, a annoncé la stratégie pour promouvoir davantage les aliments du Québec.

Afin de soutenir et créer davantage d’emplois dans l’industrie agricoleet agroalimentaire, un gouvernement libéral fera plus que doubler les budgetsde la stratégie Québec dans votre assiette pour la promotion et ladistribution de nos aliments au Québec. De plus, un gouvernement libéralallouera 10 millions de dollars additionnels pour la création d’un Bureau depromotion des produits alimentaires du Québec.

« Acheter québécois, c’est à l’avantage de tout le monde, a dit le premierministre Charest. Si tous les Québécois achètent des aliments d’ici pour 30dollars de plus par année, cela se traduira après 5 ans par des revenussupplémentaires de 1 milliard de dollars pour l’industrie agricole etagroalimentaire et la création de milliers d’emplois dans toutes les régionsdu Québec. Consommer des aliments québécois, c’est créer des emplois etcontribuer à créer de la richesse », a déclaré Jean Charest.

Promouvoir nos produits au Québec et dans le monde

Pour mettre en place ce programme, un gouvernement libéral réélu créerale Bureau de promotion des produits alimentaires du Québec. En plusd’accompagner des entreprises de transformation alimentaire, ce Bureau aurapour mandat d’élaborer une image de marque pour nos aliments afin qu’ils sedistinguent sur tous les marchés, à l’intérieur comme à l’extérieur du Québec,de coordonner et d’organiser la distribution, notamment par des plates-formesrégionales de distribution, et de faire la prospection et le développement demarchés pour les aliments du Québec. Ce Bureau travaillera avec les groupes etpartenaires de l’industrie agricole et agroalimentaire.

Mettre le Québec dans son assiette

La stratégie Québec dans votre assiette a contribué à augmenter le nombrede produits inscrits auprès d’Aliments du Québec, les faisant passer de 4323aliments inscrits en février 2008 à 5514 en octobre 2008. La stratégie mise enplace par le gouvernement libéral en décembre 2007 porte donc ses fruits. Pourintensifier nos efforts et augmenter la consommation des aliments québécois,un gouvernement libéral fera passer de 14 millions de dollars à 30 millions dedollars sur trois ans l’enveloppe budgétaire qui est consacrée à cettestratégie.

« Les industries agricole et agroalimentaire, ce sont 500 000 emplois auQuébec. Ce sont des gens qui travaillent dans des entreprises agricoles, detransformation alimentaire, de commerce au détail et dans la restauration.L’industrie agricole et agroalimentaire, c’est l’une des principales vitrinesde nos régions. C’est une partie de notre patrimoine, de notre culture, de ceque nous sommes. Favoriser la consommation des aliments québécois, c’estsoutenir les familles québécoises, c’est contribuer au dynamisme des régionsdu Québec », a conclu Jean Charest.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Parti libéral du Québec
http://www.plq.org/

Commentaires