Un mois de janvier historique

Janvier 2020 est le plus chaud jamais enregistré en 141 ans

La planète a enregistré un mois de janvier historique, étant le plus chaud en 141 ans, soit depuis que l’organisme américain National Oceanic and Atmospheric Administration collecte ces données.

Le mois dernier était le 44e mois de janvier consécutif à afficher une température supérieure à la moyenne du 20e siècle. Il s’agissait aussi du 421e mois de suite à montrer une température au-delà de cette moyenne.

La température moyenne sur la surface terrestre et sur mer a atteint la température la plus élevée jamais enregistrée pour cette période de l’année en dépassant de 1,14 degrés Celsius la moyenne du 20e siècle de 12 degrés. Un record a également été battu pour l’hémisphère nord en dépassant la moyenne de 1,5 degrés Celsius.

Il s’agit d’une tendance qui se confirme quant à l’accélération du réchauffement climatique. Les quatre mois de janvier les plus chauds de la récente histoire ont tous été enregistrés depuis 2016 alors que les 10 plus chauds l’ont été depuis 2002.

Selon le NOAA, février 2020 suivrait une tangente similaire, si on se fie aux projections pour les prochains jours. L’Antartique a battu un record de chaleur en février avec un mercure au-delà des 21 degrés Celsius.

Image

Les prévisions d’Environnement Canada recoupent celle de nos voisins américains.

Prévisions probabilistes courantes de la température pour 1-3 mois

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires