Ligne de temps

Main-d’oeuvre : comment la retenir

Chaque entreprise et, particulièrement en agriculture, se retrouve un bon matin limité dans ses opérations par un manque criant de main-d’œuvre.

La rétention du personnel est un élément déterminant sur lequel l’employeur a tout de même du contrôle. Lorsque l’on parle de rétention du personnel, il faut d’abord effectuer son propre examen de conscience comme employeur. Pas évident ni facile, car cela requiert une bonne dose d’humilité.

Voici donc cinq petites questions pour évaluer rapidement si vous êtes sur la bonne voie pour conserver votre personnel à long terme. Demandez-vous si oui ou non:

  1. Vous prenez du temps quotidiennement pour parler avec vos employés et les remercier?
  2. Vous offrez des conditions qui sont égales ou supérieures à la moyenne (salaire, prime, assurances, fonds de pension, horaires, etc.)?
  3. Vos outils de travail sont-ils modernes et fonctionnels?
  4. Votre personnel a-t-il la chance de relever des défis dans l’entreprise?
  5. Investissez –vous beaucoup dans la formation continue du personnel?

Voici une liste de suggestions afin de mettre en place des conditions gagnantes pour vous et vos employés.

-Soulignez l’anniversaire de naissance de chacun de vos employés.

-Ne laissez jamais un petit problème d’équipe s’envenimer. Il deviendra juste plus gros et de bons employés quitteront l’entreprise.

-Récompensez les meilleurs, car ils rapportent gros à votre entreprise.

-Formez vos employés et particulièrement ceux qui n’atteignent pas les objectifs fixés.

-Fournissez des vêtements de travail à vos couleurs et logo à vos employés (ils adorent ça et vous font de la publicité où ils vont).

-Considérez les besoins familiaux de vos travailleurs (horaires flexibles, permission de s’absenter, etc.) Soyez accommodant dans la mesure du possible.

-Valorisez la stabilité en récompensant de façon significative aux cinq ans par exemple (bonus de performance et longévité).

-Offrez des promotions à l’interne et assurez-vous que l’employé qui a de l’ambition trouvera votre environnement de travail stimulant!

-Surprenez vos employés avec de petites surprises. L’inattendu est toujours apprécié (café, muffins, carte-cadeau, invitation au resto un midi, un BBQ dans la cour, etc.).

-Jouez ouvert et faites participer les employés aux profits à la fin de l’année financière! Pas évident, mais de plus en plus d’entreprises le font pour que les employés s’impliquent activement et performent au travail.

Mettre en place des stratégies de rétention peut vous sembler coûteux? Détrompez-vous, car remplacer du personnel qui effectuerait bien le travail est bien plus onéreux à la fin du calcul! Le rôle de l’employeur agricole a évolué dans les dernières années. Votre capacité d’adaptation à la réalité d’aujourd’hui sera un gage de succès futur chez vous. L’obtention d’un climat de travail favorable nécessite des efforts et des investissements par l’employeur et sa famille. Lorsque cette facette de gestion est bien acquise, la stabilité et la rétention du personnel à long terme s’en portent beaucoup mieux.

*Martin Méthot est consultant en gestion des ressources humaines, en santé et en sécurité du travail. Vous pouvez lire sa chronique complète sur le sujet dans le numéro de juin du Bulletin des agriculteurs. Vous n’êtes pas encore abonné? Faites-le en cliquant ici.

à propos de l'auteur

Articles récents de Martin Méthot

Commentaires