Bien entreposer ses pesticides

Les pesticides qu’il vous reste sont-ils entreposés de façon sécuritaire? À l’approche de l’hiver, c’est le temps d’y voir, sinon, on risque de ne plus y penser jusqu’à la saison prochaine!

Voici quelques bonnes raisons de faire attention à la façon d’entreposer les pesticides à la ferme :
-Pour minimiser les risques d’intoxication pour vous et votre entourage
-Pour réduire les risques de déversements accidentels dans l’environnement
-Pour bien les conserver, puisque de mauvaises conditions ambiantes (température, humidité) peuvent les altérer, ou altérer le contenant et l’étiquette

-Pour améliorer votre efficacité au travail
-Pour optimiser vos achats de produits et peut-être réduire vos coûts

Quelques consignes pour l’entreposage :
-Les pesticides doivent être entreposés dans une armoire, un local ou un bâtiment réservé exclusivement à cet usage.
-L’entrepôt de pesticides doit être indépendant du lieu de travail et de l’habitation. N’utilisez jamais comme entrepôt le sous-sol de votre maison ni un autre bâtiment non conçu à cette fin (laiterie, serre, étable, etc.).
-Les pesticides doivent être tenus à l’écart des semences, des fertilisants et des aliments (zone d’entreposage, de triage et de manutention).
-Dans le choix du site de l’entrepôt, vous devez respecter certaines distances et règles relativement aux cours d’eau et aux plans d’eau, aux puits, aux installations de captage d’eau ainsi qu’aux zones inondables.

Consulter le document complet L’entreposage des pesticides (PDF) produit par le MAPAQ.

Le MAPAQ propose aussi une Trousse d’information sur les pesticides, sur Internet, abordant divers sujets comme l’entretien du pulvérisateur, le dépistage des ennemis des cultures et les risques reliés à la manutention des pesticides.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires