Des projections réduites par le USDA

Le département américain de l'Agriculture a livré ses dernières estimations pour la récolte 2019

Après avoir été critiqué dans ses dernières prévisions, le département américain de l’Agriculture (USDA) a livré jeudi des estimations revues à la baisse pour la production de soya et de maïs de la saison 2019.

Les superficies de maïs demeurent les mêmes à 90 millions d’acres, tout comme celles qui seront récoltées à 82 millions d’acres. Le rendement anticipé par boisseau est revu à 168,1 contre 168,5 boisseau par acre en août. La production totale va s’en ressentir puisqu’elle est réduite à 13 799 milliards de boisseaux par rapport à 13 901 milliards le mois dernier. Le tableau compilé par Farm Progress démontre que seulement deux États américain ont vu leurs projections rehaussées tandis que la quasi totalité ont reçu des projections révisées à la baisse. La sécheresse dans l’Ouest et le Sud du pays semble avoir particulièrement affecté les rendements.

Articles connexes

Corn Production Yields091219.jpeg

Les superfies semées et récoltées sont aussi maintenues du côté du soya à respectivement 76,7 millions et 75,9 millions d’acres. Le rendement est abaissé à 47,9 boisseaux par acre contre 48,5 boisseaux en août. La production recule en conséquence à 3633 milliards de boisseaux par rapport à 3680 milliards. Le portrait est meilleur dans l’ensemble pour le soya avec un maintien des rendements plus élevé dans les différents États.

La dernière carte illustrant les impacts du temps sec sur la végétation tend à démontrer une détérioration dans les dernières semaines.

Image

 

Des stocks en baisse

Les réserves de fin de saison pour 2018-2019 ont augmenté de 100 000 boisseaux à 2445 milliards en août avec un total prévu de 2190 milliards de boisseaux, soit légèrement plus que le mois dernier. Les stocks mondiaux de maïs se sont avérés être en baisse à 12 114 milliards de boisseaux contre 12 058 milliards en août.

Les réserves de soya de la saison 2019-2020 ont reculé à 640 milliards de boisseaux comparativement à 755 milliards en août. Les stocks de soya estimées pour la fin de saison 2019-2020 ont décliné pour descendre à 1005 milliards de boisseaux par rapport à 1070. Les stocks mondiaux ont aussi reculé en passant de 3737 milliards de boisseaux à 3645 milliards en septembre.

Quant au blé, les réserves américaines se sont maintenues à 1014 milliards de boisseaux alors que les quantités au niveau mondial ont augmenté de 10 487 milliards de boisseaux en août à 10 527 milliards pour ce mois-ci.

 

 

 

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires