Ligne de temps

Évaluation du peuplement dans les luzernières

*Plusieurs régions ont déjà avancé les semis et certaines ont même pratiquement terminé au moment d’écrire ces lignes. Depuis déjà plusieurs jours/semaines,  je suis appelé à marcher des prairies et des luzernières.  Dans certaines régions, l’hiver a été beaucoup plus difficile convernant la survie à l’hiver.  Voici quelques infos que je traîne toujours dans ma poche de derrière lorsque je visite des producteurs qui veulent faire évaluer leurs prairies.

Champ de moins d’un an

pauvre =  moins de 10 plants/pi2

moyenne = entre 10 et 15 plants/pi2

excellente = + de 15 plants/pi2

Champs d’un an

pauvre = moins de 8 plants/pi2

moyenne = entre 8 et 10 plants/pi2

excellente = + de 10 plants/pi2

Champs de 2 ans

pauvre = moins de 6 plants/pi2

moyenne = entre 6 et 8 plants/pi2

excellente = + de 8 plants/pi2

Champs de 3 ans

pauvre = moins de 4 plants/pi2

moyenne = entre 4 et 5 plants/pi2

excellente = + de 5 plants/pi2

 

Si vous envisagez faire un sursemis, voici les espèces qui sont souvent recommandées:

– Trèfle rouge ou mélange B.            10 kg/ha en pur et 5-7 Kg/ha en association

– Trèfle annuel.                                    15 Kg/ha en pur et 5-7 Kg/ha en association

– Trèfle blanc                                       4 Kg/ha en pur et 2 Kg/ha en association

– Luzerne de moins d’un an ….        12 Kg/ha en pur et 5-7 Kg/ha en association

– Ray-grass annuel ou vivace           14 Kg/ha en pur et 5 Kg/ha en association

– Dactyle                                               10 Kg/ha en pur et 3 Kg/ha en association

– Fétuque/Festulolium                      10-12 Kg/ha en pur et 3-4 Kg/ha en association

 

Pour le sursemis, vous pouvez utiliser les semoirs à semis direct, les semoirs à céréales de type conventionnel (appliquer avec les tubes juste derrière le disque du sillon) ou encore, en semis à la volée à l’aide de semoir de type APV ou Delimbe.

*Texte réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères. Les propos exprimés dans le texte relèvent toutefois de l’auteur et n’engagent pas le CQPF.

à propos de l'auteur

Commentaires