L’Association professionnelle en nutrition des cultures change de nom

L'Association professionnelle en nutrition des cultures (APNC) a annoncé que ses membres avaient voté le 26 mars pour un changement de dénomination. L’organisation s’appellera désormais Réseau végétal Québec, un nom considéré "plus inclusif et représentatif de la vaste expertise de ses membres dans le secteur végétal".

La décision serait l'aboutissement d'un processus de réflexion de plusieurs années au sujet des ressources et de l'environnement. Le directeur général Sylvain Lacroix indique que « les membres se sont donné les outils pour démontrer leur contribution à une agriculture forte, innovatrice, responsable et durable ».

Sylvain Lavoie, président du conseil d’administration a ajouté qu'il était heureux de consolider la position de l'association qui s'appuie « sur l’expertise technique et scientifique rigoureuse de nos membres et sur la promotion des meilleures pratiques. »

Le Réseau végétal compte parmi ses membres les fournisseurs d'intrants en phytoprotection, en semences et en nutrition des cultures. Ces derniers emploient plus de 1 200 personnes au Québec, dont près de 300 conseillers et conseillères en production végétale.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires