Maïs semé aux 20 pouces, d’autres essais prévus en 2016

Vaut-il la peine d’établir des populations de maïs plus denses? En 2015 quatre producteurs de la région de Saint-Césaire ont décidé d’utiliser une technique encore peu utilisée au Québec mais populaire aux États-Unis : le semis de maïs à taux élevés sur des rangs de 20 pouces.

À 38 000 plants à l’acre dans une régie aux rangs espacés aux 30 pouces, chaque plant se trouve à 14 cm de son voisin sur le même rang. À 43 000 plants à l’acre, cette distance rétrécie à 11,4 cm entre chaque plant, ce qui accentue très tôt en saison la compétition pour les engrais et l’eau.

Une régie d’espacement de 20 pouces entre les rangs à un taux de 42 000 plants à l’acre permet, elle, d’obtenir une distance de 20 cm entre chaque plant. L’avantage : la compétition entre chaque plant pour les ressources débute trois semaines plus tard, selon Richard Brodeur, un des producteurs qui a fait l’essai.

Sur deux des quatre sites de Richard Brodeur, le meilleur rendement a été obtenu avec une régie d’espacement de 20 pouces semé à 45 000 plants à l’acre pour une récolte de 15,27 Tm/ha. Sur un autre site, le rendement économique s’est avéré équivalent entre le maïs semé aux 30 pouces à 38 000 plants à l’acre et celui de 20 pouces semé à 43 000 plants à l’acre. Sur les deux autres fermes, les rangs de 20 pouces n’ont pas donné de meilleurs résultats que les rangs aux 30 pouces.

En conclusion, les hybrides à l’essai réagissent bien à des populations très élevées, indique l’agronome, Stéphane Myre, de Monsanto. Richard Brodeur, quant à lui, soupçonne que ses plants ont manqué d’azote. Pour 2016, il prévoit trouver un moyen d’appliquer de l’azote en post-levée dans les rangs aux 20 pouces avec des équipements dotés de roues plus étroites. La raison : il y a 5000 plants à l’acre de plus à nourrir. Pour ceux qui désirent se lancer dans l’aventure, il faudra aussi trouver un bec cueilleur pour récolter des rangs aux 20 pouces.

 

Source : Maïs aux 20 pouces, André Dumont, Le Bulletin des agriculteurs, février 2016

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires