Marché  grains : Une semaine de répit

Les principaux grains avaient encaissé de lourdes pertes après le dévoilement de semis de maïs plus importants que prévus  aux États-Unis. Les marchés se sont redressés cette semaine, plusieurs ayant profité de la glissade pour acquérir les céréales à moindre coûts.

Les négociations se sont poursuivies entre la Chine et les États-Unis afin d’en venir à une entente sur la dispute commerciale qui affecte les deux pays depuis 11 mois. Le président américain a indiqué qu’il avait bon espoir de voir une entente être conclue dans quatre semaines. Si l’annonce a été bien accueillie par certains, d’autres ont estimé cette période encore bien longue.

Les interrogations demeurent également nombreuses à la suite des inondations qui ont affecté le Midwest américain. Les pertes estimées ainsi que les délais pour le semis amènent plusieurs questions sur les impacts sur les stocks et ce que les agriculteurs décideront de faire si les semis de maïs tardent trop.

Les céréales ont d’ailleurs maintenu une partie de leurs gains face à des prévisions de pluie qui ralentiraient encore le progrès des semis dans le centre des États-Unis.

Pour cette semaine, les marchés seront d’ailleurs aux aguets pour l’annonce des stocks aux États-Unis et sur le globe, le rapport appelé WASDE et livré par le département américain de l’Agriculture.

Le boisseau de maïs pour mai a fini à 3,6250 $US contre 3,5650 dollars vendredi dernier pour un gain de 1,7%.

Le boisseau de soya pour mai a aussi terminé avec un gain de 1,7%  à 8,9900 $US contre 8,8425 dollars à la clôture vendredi dernier.

Le boisseau de blé pour mai a affiché les meilleurs gains, soit 2,2% vendredi à 4,6775 $US, contre 4,5775 $US à la clôture vendredi dernier.

Commentaires