Nouvelle maladie du maïs confirmée aux États-Unis

Deux phytopathologistes du service d’extension de l’université de Purdue, Kiersten Wise et Gail Ruhl, ont diagnostiqué l’apparition d’une nouvelle maladie fongique du maïs aux États-Unis, en prélevant des échantillons dans un champ du centre nord de l’Indiana.

Les premiers symptômes de cette nouvelle maladie sont constitués de lésions brunes parfaitement visibles sur les feuilles des plants contaminées, suivies de l’apparition de dizaines de petites pustules noires. Au toucher, les feuilles ont une texture rugueuse.

nouvelles maladie maïs

Les deux spécialistes indiquent que les petites pustules noires peuvent être causées par deux champignons différents soit Phyllachora maydis  ou Monographella maydis. C’est le premier, Phyllachora maydis, que les deux professionnels ont diagnostiqué. Ce champignon ne cause pas véritablement de dommages où il est endémique soit, au Mexique et en Amérique centrale.

Par contre, son cousin Monographella maydis, lui, peut causer de sérieuses pertes économiques. La découverte du premier champignon a été confirmée par un laboratoire du Département américain de l’agriculture (USDA). Les deux phytopathologistes invitent collègues et agriculteurs à la vigilance tout en tentant de déterminer comment Phyllachora maydis s’est invité en Indiana et quels seraient les moyens à prendre pour enrayer sa propagation.

Source : Feedstuffs

à propos de l'auteur

Journaliste, photographe et agroéconomiste

Nicolas Mesly

Nicolas Mesly est agroéconomiste, journaliste et photographe spécialisé dans les enjeux agroalimentaires. Il couvre les grandes cultures pour Le Bulletin des agriculteurs.

Commentaires