Avec sa nouvelle usine, Jefo prévoit quadrupler sa production

La nouvelle usine de Jefo sera construite au coût de 42,5 millions de dollars.

L’entreprise Jefo a procédé à la première pelletée de terre de sa nouvelle usine en construction à Saint-Hyacinthe le vendredi 27 août 2021. Construite au coût de 42,5 millions$ et d’une superficie de 180 000 pieds carrés, l’usine sera dotée d’équipements à la fine pointe de la technologie et offrira deux lignes de production à son ouverture.

Le vendredi 27 août, l'entreprise Jefo a procédé à la première pelletée de terre pour la construction de sa nouvelle usine. photo: Marie-Josée Parent

Un projet d’expansion permettra d’ajouter dans un avenir rapproché six autres lignes de production. Éventuellement, cette nouvelle usine permettra de quadrupler la production. À court terme, l’entreprise entrevoit doubler les ventes de ses produits de spécialité d’ici trois ans.

L’usine permettra de produire de façon plus efficace ses produits selon la technologie de microencapsulation, appelée Jefo Matrix, qui permet de protéger les ingrédients actifs dans l’intestin des animaux pour une absorption optimale.

L’entreprise Jefo a été fondé par Jean Fontaine il y a tout près de 40 ans. Aujourd’hui, trois de ses sept enfants, Anthony, Émilie et Jean-François, travaillent avec lui dans l’entreprise qui emploie quelque 450 personnes à travers le monde. D’ailleurs, Jean Fontaine dit que sa plus grande qualité est de savoir bien s’entourer. « Nous ne serions pas là aujourd’hui sans l’ensemble de nos employés », a-t-il dit lors de la conférence de presse pour la première pelletée de terre.

À travers le monde, Jefo emploie 450 personnes. photo: Marie-Josée Parent

Jefo a démarré en 1982 avec une idée visionnaire de trouver des alternatives aux antibiotiques alors même que ce n’était pas encore en terme à la mode. Aujourd’hui, alors que l’urgence de trouver des façons d’élever des animaux avec moins d’antibiotiques, la compagnie Jefo a le vent dans les voiles. L’entreprise vend ses produits dans 80 pays et propose des solutions dans la plupart des élevages : poulets, porcs, vaches, bovins et aquaculture.

En entrevue, Jean Fontaine explique qu’après la construction de cette usine, l’entreprise envisage construire quatre autres usines semblables à travers le monde pour un total de cinq. À 63 ans, Jean Fontaine n’a pas l’intention de prendre sa retraite. Il est toujours aussi passionné. Ses enfants prennent de plus en plus de place. Comme vice-président, Jean-François dirige les opérations. « Je vais les coacher aussi longtemps que le Bon Dieu va vouloir », dit Jean Fontaine. Il veut leur faire profiter de son expérience pour les aider à prendre leur place et à rentre l’entreprise plus efficace.

Jefo est une histoire de famille pour Anthony, Jean, Émilie et Jean-François Fontaine. photo: Marie-Josée Parent

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires