La maternité de recherche, développement et formation en production porcine passe en appels d’offres

Plus de 150 personnes étaient présentes à l’AGI du CDPQ

Le projet de maternité de recherche, développement et formation a suscité beaucoup d’intérêt lors de l’assemblée générale d’information (AGI) du Centre de développement du porc du Québec (CDPQ).

Pour développer le projet, Francis Pouliot est revenu le printemps dernier au CDPQ en tant que responsable du Développement des affaires. Toutes les ententes nécessaires ont été signées. Il ne manque que le permis de construction.

Il reste beaucoup de travail à faire avant l’entrée des premières cochettes. Plusieurs appels d’offres ont été lancés pour notamment choisir les différents équipements et le constructeur. Les choix sont effectués en comité du secteur porcin québécois.

Articles connexes

Si tout va comme espéré, l’excavation et la construction de la route auront lieu cet automne, la construction débutera le printemps prochain et l’entrée des animaux aura lieu à l’automne 2020. Cela dépend de l’obtention du permis de construction.

« Ça va être un bâtiment high tech », explique en entrevue le directeur général du CDPQ, Jacques Faucher. « Tout le monde de l’industrie suit ça. »

Étudiant gradués invités

Pour l’AGI, cinq étudiants gradués ont été invités à présenter leur projet de recherche, une nouveauté cette année. Un jury a évalué les cinq présentations et en ont retenue une qui s’est démarquée. Il s’agit de celle de Lorelei Corsaut, une étudiante à la maîtrise du Groupe de recherche sur les maladies infectieuses en production animale et Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole (CRIPA) de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

Sa présentation avait pour titre Vaccins autogènes contre streptococcus suis : mythe ou réalité?

Cette nouveauté de la journée a été grandement appréciée par les participants de l’industrie qui ont multiplié les questions aux étudiants. « Ça va revenir l’an prochain, c’est certain », explique la responsable des communications, Nathalie Plourde.

La plupart des documents présentés lors de cette journée seront disponibles sous peu sur le site web du CDPQ.

Conférence de Sébastien Turcotte, responsable Bâtiments et régie d’élevage, CDPQ.
photo: CDPQ

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires