Ligne de temps

Qu’est-ce qui distingue les meilleurs en robotique?

L’événement DeLaval Robotics 2018 World Series tenu à Madison au Wisconsin le mercredi 27 juin 2018 regroupait les meilleurs producteurs en robotique pour cette marque sur leur territoire respectif. Depuis 2016, DeLaval a commencé à reconnaître, chaque deux ans, les meilleurs en robotique. Treize entreprises ont donc été invitées à présenter leur entreprise et les points qui font en sorte qu’ils produisent plus de kilogrammes de lait par vache au robot. Neuf entreprises ont accepté l’invitation, deux deux entreprises québécoises Il s’agit de la ferme J.M.J. de Saints-Anges, représentée par François Cloutier, et de la ferme Acaduc de Sainte-Perpétue, représentée par François Pinard.

Articles connexes

étable technologie

De façon générale, les meilleurs en robotique ont un excellent suivi à tous points de vue:

  • Le démarrage des taures au robot est aussi déterminant pour les stimuler à se rendre souvent se faire traire.Une fois que la routine est prise, les vaches y vont toutes seules.
  • Le confort des vaches et l’espace à la mangeoire sont aussi surveillés étroitement.
  • L’alimentation est suivie de près avec un fourrage de qualité et une ration ajustée selon les analyses. Et l’aliment est repoussée régulièrement devant les animaux.
  • Les génisses sont souvent alimentées à la louve, afin de maximiser leur croissance et leur future production laitière.
  • Le travail d’équipe est une priorité et ils savant s’entourer des bons spécialistes.

Neuf producteurs de territoires différents ont présenté les facteurs de succès en robotique sur leur ferme, dont deux du Québec : Francois Cloutier de Ferme JMJ de Saints-Anges au Québec (3e à partir de la droite) et Francois Pinard de la ferme Acaduc de Sainte-Perpétue au Québec (dernier à droite).
photo: Marie-Josée Parent

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires