Soutien financier pour le bœuf d’Abitibi-Témiscamingue

Après les Viandes Vitalipré, les producteurs bovins de l’Abitibi-Témiscamingue pourront diversifier encore plus leur offre de bœuf différencié. Le gouvernement du Québec vient en effet d’octroyer une subvention de près de 576 250$ à l’organisme Agriculture nordique axée sur la production bovine. Le coût total du projet est de 895 000$.

Ce projet vise à mettre en place, en collaboration avec 40 entreprises bovines de l’Abitibi-Témiscamingue, les conditions favorables pour effectuer la transition d’une production de bœuf de commodité vers une production de bœuf naturel ou de bœuf sans hormones ni antibiotiques. Ce projet fait partie du plan d’action du créneau d’excellence ACCORD du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation. Il s’échelonnera sur 30 mois et permettra à l’embauche de deux experts en production bovine.

« L’organisme Agriculture nordique axée sur la production bovine est un bel exemple d’initiative tournée vers l’avenir. Il démontre sa capacité à faire face aux défis et aux possibilités de développement qui se présentent », a mentionné dans un communiqué le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est, Pierre Corbeil.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires