Le confort à l’intérieur

Les éleveurs italiens ont pris les grands moyens pour maximiser le confort de leurs troupeaux, rapporte le site de nouvelles Réussir lait. En Italie du Nord, là où est produite la plus grande part du lait de ce pays, les éleveurs comptent des troupeaux d’environ 100 têtes. Pour assurer un confort aux bêtes, ils tentent d’améliorer la qualité du couchage, le confort des aires d’exercice et la ventilation.

Ainsi, pour que les vaches ne souffrent pas de la chaleur en été, les bâtiments sont conçus pour laisser passer l’air : les structures sont ouvertes et la pente des toits est forte. Les bâtiments sont éloignés les uns des autres.

Ils sont évidemment dotés de ventilateurs et de brumisateurs. Certains éleveurs ont choisi de limiter la brumisation afin de réduire les risques de glissement lors des déplacements. On choisit ainsi de rafraîchir les animaux après la traite notamment.

Des rainures tracées lorsque le béton est encore frais encourage les écoulements et réduit les risques de glissade.

La plupart des bâtiments sont en tôle, mais de nouvelles règles obligent les éleveurs à construire en utilisant du bois, des briques et à peindre les murs en jaune «Lombard».

Notons que l’université de Milan possède des programmes de recherche portant sur l’efficacité des bâtiments en termes de résultat sur le bien-être et la qualité du lait.

 

Commentaires