Nouvel outil de travail du sol d’Unverferth

Raptor comprend des unités de rangs TerrainPro avec contrôle de profondeur indépendant

Le Raptor d'Unverferth

Unverferth a introduit sur le marché le nouvel outil de travail du sol en bandes Raptor. Cet outil polyvalent laboure une bande de terre pour la plantation, tout en laissant les résidus entre les rangs intacts pour aider à augmenter la matière organique et à séquestrer le carbone.

L’outil de travail de sol comprend des unités de rangs TerrainPro avec contrôle de profondeur indépendant pour suivre de manière optimale le sol et créer le lit de semence idéal en six étapes. Le coutre pivotant principal avec lame de 20 po pèse 680 kg de pression vers le bas pour couper les résidus les plus lourds. Les nettoyeurs de rangs flottants avec des doigts incurvés aident à éliminer les résidus de la bande. La roue de style pied-de-biche montée au centre maintient la profondeur de l’unité de rang indépendamment d’une rangée à l’autre. La tige de travail du sol laboure avec précision le sol de 6 po à 12 po de profondeur pour gérer la zone de racine dure.

Pour créer le lit de semence, des socs de fermeture concaves crantés de 18 po sont montés de chaque côté de la tige pour maintenir la terre dans la bande. Ils sont dotés d’un réglage de la pression descendante, de la largeur et de l’angle sans outil pour affiner la finition du lit de semence. Les roues de conditionnement standard brisent les mottes, conditionnent la bande et la conception autonettoyante empêche le colmatage avec des roches, de la boue ou d’autres débris. Les outils de Raptor sont disponibles en modèles tirés à 12 ou 16 rangées avec des espacements de 30 po ou trois points.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires