Un nouveau cœur pour les moissonneuses Massey Ferguson

De l’extérieur, elles ressemblent grandement à leurs prédécesseurs de la série 9005. Mais sous les immenses panneaux, des batteuses Massey Ferguson 9500 se cachent des changements radicaux pour les deux plus gros modèles (9540 et 9560).

Premièrement, l’entraînement hydraulique distinctif du rotor fait place à une transmission par courroie avec inverseur hydraulique. Le tout nouveau moteur Sisu à sept cylindres SCR (502 ch max) est placé parallèle et au côté du rotor quasi horizontal. Cet arrangement unique ne nécessite aucun boîtier de transfert pour une grande efficacité et simplicité. Le rotor subit aussi une transformation extrême en remplaçant les battes par des blocs de battage similaires aux design concurrents. Le concave est fait de six sections faciles à remplacer et montées sur un ingénieux système de ressort qui protège des surcharges.

Le cylindre d’alimentation du rotor projette la récolte dans trois zones autour du rotor pour plus de régularité et de débit. La capacité du système de nettoyage augmente grâce à une nouvelle zone de nettoyage pneumatique directement sous le rotor et un prénettoyeur à grains. Les radiateurs sont maintenant montés en une pyramide triangulaire, appelée V-Cool, avec au centre un ventilateur entraîné par un moteur hydraulique. Cette configuration brevetée réduit puissance nécessaire et permet une purge automatique et manuelle des radiateurs en inversant la rotation du ventilateur. Le modèle 9520 conserve le moteur 8,4L et l’entraînement hydraulique.

www.masseyferguson.us

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires