Banque de données en horticulture ornementale

L’Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale ( IQDHO ) a annoncé le lancement sur Internet de sa banque de données HORTIDATA. L’accès Internet à la banque de données a été rendu possible grâce à l’aide financière du Fonds de l’autoroute de l’information du gouvernement du Québec.

HORTIDATA est unique au monde

L’IQDHO développe sa banque de données depuis 1992. HORTIDATA contient près de 20 000 références d’articles techniques qui ont été sélectionnés et indexés par des spécialistes en horticulture ornementale et les textes numérisés des articles disponibles. En quelques secondes, les producteurs en serre et en pépinière et les différents intervenants du secteur peuvent avoir accès à une quantité impressionnante d’informations techniques et pratiques sur la production de végétaux d’ornement. Celles-ci couvrent tous les aspects de la production allant de la multiplication jusqu’à la mise en marché.

L’information provient en majorité (60 %) d’articles sélectionnés dans plus de 125 revues techniques spécialisées en horticulture ornementale. Une part importante de l’information disponible, environ 40 %, est composée de bulletins techniques, de fiches de culture, de communiqués, de rapports de recherche, de résumés de conférences et de congrès, etc. Ces documents sont fournis en grande partie par les 6200 experts du réseau international de l’IQDHO. Ces experts proviennent d’une quarantaine de pays et travaillent dans différents domaines de l’horticulture ornementale : centres de recherche, bureaux de consultants, fournisseurs, producteurs, associations, gouvernements, universités et collèges. Actuellement, 55 % des textes de HORTIDATA proviennent des États-Unis, 25 % du Canada, 15 % de l’Europe et 5 % d’autres pays. HORTIDATA est accessible en trois langues, français, anglais et espagnol.

Monsieur Richard Bourbeau, président du Conseil d’administration de l’Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale, a souligné la très grande importance de ce nouvel outil pour l’industrie de l’horticulture ornementale. Il s’est également enthousiasmé pour l’intérêt que suscite déjà HORTIDATA au plan mondial. « L’IQDHO reçoit régulièrement des demandes de pays étrangers qui souhaitent s’abonner à HORTIDATA comme en ont d’ailleurs fait foi les interventions, entendues tout à l’heure, de Messieurs Tom Somerville de l’Ontario; Jack Williams, de Californie; Harold Verspieren de France; Zhan Hongqi de Chine et Michael Cole d’Australie. Il est d’ores et déjà permis d’affirmer que cet outil de recherche connaîtra un franc succès, au Québec bien sûr, mais aussi à l’étranger ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale (IQDHO)

http://www.iqdho.com




Commentaires