Closer est homologué pour les pommes de terre

Les pucerons peuvent être vecteurs de virus et peuvent réduire le rendement commercialisable. La maîtrise des pucerons est particulièrement importante dans la production de semences de pomme de terre, où la tolérance pour la charge virale totale est extrêmement faible. Les autorités réglementaires canadiennes ont approuvé Closer pour la maîtrise de plusieurs espèces importantes de pucerons dans les cultures de pommes de terre.

L’ingrédient actif de Closer est le sulfoxaflor, la première sulfoximine, une nouvelle classe de molécules insecticides, à faire son apparition sur le marché. Efficace à doses de faible volume, Closer agit très rapidement et exerce un effet résiduel durable. Closer procure une excellente activité systémique et translaminaire, ce qui permet d’atteindre les parasites cachés dans le couvert végétal et à la surface inférieure des feuilles. Cette molécule est efficace contre les populations d’insectes résistants à d’autres classes d’insecticides, comme les néonicotinoïdes, les organophosphates et les pyréthroïdes, et sera un précieux partenaire de rotation avec les autres produits chimiques. Il sera très apprécié dans les programmes de lutte intégrée.

« Les producteurs de semences de pomme de terre doivent faire preuve d’une rigueur absolue en matière de maîtrise des populations de pucerons », affirme Jerry Olechowski, directeur du marketing chez Dow AgroSciences. « Ce mode d’action novateur élimine les insectes ravageurs très rapidement. Closer présente des interactions complexes et uniques avec d’importants récepteurs du système nerveux central de l’insecte différents de ceux qui interviennent dans le cas des néonicotinoïdes. Il ne présente aucune résistance croisée chez les insectes résistants aux néonicotinoïdes, ce qui constitue un avantage considérable pour lutter contre les populations résistantes. »

Pour plus d’information sur Dow AgroSciences Canada Inc. et ses produits, visitez dowagro.ca

 

à propos de l'auteur

Commentaires