Le fongicide Maxim PSP® obtient l’homologation canadienne



L’utilisation de Maxim sur les tubercules de semence permet d’obtenir un plant dont le système racinaire est mieux développé et exempt de maladies. Les tubercules sont plus nombreux et de grosseur plus uniforme.

Maxim PSP, un fongicide de nouvelle génération pour le traitement des semences de pommes de terre développé par Novartis Protection des Cultures Canada Inc., vient d’obtenir son homologation de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire. Maxim PSP devient donc ainsi le premier nouveau traitement de semences à être offert sur le marché canadien en 15 ans. Ce produit était très attendu des producteurs du Québec puisqu’il leur permettra d’être plus compétitifs face aux producteurs américains qui bénéficient de cette technologie depuis quelques années déjà, en plus de leur assurer d’obtenir des pommes de terre d’une meilleure qualité marchande.

Maxim PSP est le seul traitement de semences de pommes de terre qui fournit une protection contre la rhizoctonie et la pourriture sèche fusarienne, de même que contre la gale argentée, mieux connue au Québec sous le nom de tache argentée. Les tubercules de semence traités avec Maxim PSP ont une levée plus hâtive, une tubérisation plus rapide et présentent un système radiculaire bien développé et exempt de maladies. Les producteurs peuvent ainsi être assurés que leur culture sera protégée contre les principales maladies au moyen d’un seul traitement de semences.

Une protection contre les maladies qui causent des pertes de rendement

Les maladies transmises par les tubercules de semence occasionnent des pertes financières considérables parce qu’elles contribuent à la malformation des pommes de terre et à la baisse du rendement. Maxim PSP est un fongicide de contact à large spectre d’action qui fournit une protection contre les principales maladies des pommes de terre, y compris le chancre de la tige et des stolons et la rhizoctonie (Rhizoctonia solani), la pourriture sèche fusarienne (Fusarium spp.), ainsi que la gale ou tache argentée (Helminthosporium spp.), des maladies qui sont en hausse dans plusieurs régions du pays.

Maxim PSP produit une bonne subérisation et ses excellentes propriétés asséchantes protègent les tubercules de semence contre les infections. Il favorise aussi une levée plus rapide, une croissance uniforme et une population vigoureuse, des facteurs qui entraînent un rendement supérieur et une meilleure qualité marchande, précise Harold Wright, chef du développement et des services techniques chez Novartis Protection des Cultures. M. Wright ajoute que lorsqu’on examine un tubercule de semence traité avec Maxim PSP, on voit que le produit a formé une mince couche protectrice sur sa surface de façon à le protéger des maladies.

Idéal pour les programmes de lutte intégrée
Le fludioxonil, le principe actif de Maxim PSP, est issu d’une nouvelle classe de composés chimiques, la première mise au point depuis 15 ans pour le traitement des semences de pommes de terre. Le fludioxonil est un fongicide d’origine naturelle; il inhibe la reproduction des agents pathogènes qui causent les maladies transmises par les tubercules. Il est très efficace à faible dose et n’a pas d’action systémique à l’intérieur de la plante.

Maxim PSP convient bien aux programmes de lutte intégrée et a été classifié comme un produit à « risque réduit » par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Il est biodégradable, présente un haut degré de sécurité pour les animaux et les oiseaux, n’est pas lessivé par la pluie et ne laisse pas de résidus perceptibles dans l’environnement. Maxim PSP ne dégage pratiquement aucune odeur ni vapeur; il contient une faible concentration d’ingrédient actif et est utilisé à faible dose.

Novartis Protection des Cultures Canada Inc. est une société bien connue pour l’excellence dont elle fait preuve dans la recherche, le développement et la commercialisation de produits de technologie avancée pour l’agriculture. Tout récemment, Novartis AG fusionnait ses divisions Protection des Cultures et Semences avec les activités agrochimiques de AstraZeneca. Les technologies innovatrices que la nouvelle société Syngenta offrira aux agriculteurs canadiens sont d’une importance vitale pour garantir des aliments sûrs, abondants et abordables aux Canadiens et aux peuples du monde entier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Novartis Protection des cultures

http://www.cp.ca.novartis.com/




Commentaires