L’exploitation laitière la plus automatisée de l’est du Québec

En avril, se tenait au Bic, municipalité limitrophe située du côté ouest de la ville de Rimouski, une journée porte ouverte à la ferme Desvoyers. Pour cette occasion, Monsieur Rock Voyer et sa conjointe Madame Dalida Desjardins ouvrèrent les portes de leurs installations afin de faire découvrir au grand publique leurs nouvelles acquisitions, dont la première installation canadienne du robot de traite MIone, offert par GEA Farm Technologies.

Malgré le froid persistant de cette journée de printemps, c’est une atmosphère chaleureuse et empreinte de reconnaissance qui régnait sous le chapiteau pour le dîner spécialement offert aux 250 bénévoles qui ont participés à la reconstruction de la ferme.

_DSC2315

On se souviendra que le 29 décembre 2011, un incendie majeur avait détruit l’ensemble des installations de la ferme Desvoyers. Les pertes ont nécessitées des travaux majeurs dont la reconstruction de la ferme et l’achat de nouvelles vaches. C’est avec un investissement de près de 4 millions de dollars que la famille Desvoyers a reconstruit une nouvelle étable de 46 800 pieds carrés pouvant accueillir jusqu’à 400 vaches. Avec l’implantation des systèmes de gestion d’alimentation et de reproduction informatisés ainsi que l’acquisition du robot de traite MIone (4 stalles) de GEA Farm Technologies, la ferme Desvoyers est aujourd’hui l’exploitation la plus automatisée de l’est du Québec.

Ce sont plus de 2000 personnes qui se sont déplacées pour venir voir sur place et en action le premier robot de traite Canadien MIone offert par GEA Farm Technologies. L’installation a débuté en novembre 2012. Le défi était de taille pour la famille Voyer, qui en plus de repartir à zéro avec de toutes nouvelles installations, passait d’une gestion d’étable de vaches attachées à une gestion d’étable à stabulation libre avec 175 nouvelles vaches Holstein. Beaucoup de travail a été fait en ce sens, avec l’apprentissage du programme de gestion de troupeau DairyPlan. Ce programme de gestion est utilisé dans la majorité des salles de traite offertes par GEA Farm Technologies. Il est approuvé LCQ et est entièrement compatible avec le transfert de données Valacta.

Nous avons demandé à Mr. Voyer, comment s’est déroulée la période d’adaptation depuis l’installation – “Ça s’est fait progressivement mais très rapidement aussi. Je m’attendais à plus long que ça. Ce n’est vraiment pas un problème d’habituer les vaches à se faire traire au robot. Nous avons entré 175 vaches à la traite en trois jours. Cela a pris environ deux semaines et la traite allait très bien. Présentement nous sommes à 100% de traite volontaire. Le système est pratiquement à son efficacité optimale.”

L’adaptation n’est pas uniquement applicable au troupeau. La transition vers une traite robotisée demande également un réajustement auprès du personnel en place. Comment la famille Voyer s’est adaptée à la traite robotisée? – Mr. Rock Voyer – “Il est certain que ça fait beaucoup de chose à assimiler, mais ça s’est bien déroulé. J’étais quelqu’un qui n’avait jamais touché à un ordinateur. Donc, c’est quelque chose de possible même pour quelqu’un qui n’est pas attiré par l’informatique. Après 5 mois d’opération, je suis en train de devenir un adepte de ça pour plein de raison!”

_DSC2368Le robot de traite MIone offert par GEA Farm Technologies est plus qu’un simple robot de traite. C’est une nouvelle façon de concevoir la traite, la gestion de vos vaches et de votre temps. Ainsi, les producteurs laitiers ne sont plus liés à des horaires de traite fixes et rigides. Le système offert par GEA Farm Technologies amène les producteurs vers une approche de gestion centralisée où s’orchestre toutes les applications de gestion de troupeau et d’équipement de traite dans un ordre logique et efficace.

Comme Mr. Voyer et sa famille le confirme aujourd’hui, l’automatisation grâce au robot MIone offre beaucoup plus de flexibilité – à réinvestir aussi bien dans le développement de l’exploitation que dans la répartition de leur temps libre. Le troupeau également profite de l’avantage de se faire traire au besoin dans un environnement confortable et sans stress. Un seul bras de pose se charge d’effectuer l’attachement de chaque griffe à chaque stalle : jour après jour, nuit après nuit, et toujours avec la même précision et la même rapidité.

Existe-t-il d’autres avantages d’utiliser le robot de traite MIone de GEA Farm Technologies? – Mr. Rock Voyer – “Pour la conception et l’approche. J’aime bien être capable de connecter en manuel si j’en ai envie. Le système est ergonomique.” Toujours selon Mr. Voyer, les autres robots offerts sur le marché permettent difficilement l’attachement en mode manuel.

Mr. Mario Jean, Directeur des ventes Canada pour GEA Farm Technologies, était présent pour l’occasion. Il fût agréablement surpris par le nombre de personnes présentes à l’évènement, mais surtout par l’engouement et l’intérêt grandissant que suscite la robotisation. – “Les gens en général réalisent aujourd’hui que la ferme laitière typique des générations antérieures tend à se transformer. Les fermiers d’antan sont devenus des entrepreneurs qui veulent rentabiliser leur exploitation. La main d’œuvre se raréfie et en même temps, ces producteurs laitiers veulent s’offrir une qualité de vie supérieure à celle que leurs parents avaient. Une journée comme celle-ci permet de faire réaliser à tous que l’automatisation dans le milieu agricole est une réalité bien palpable, qu’elle est à la portée de tous et qu’elle répond aux attentes et à la réalité d’aujourd’hui.”

L’agriculture est un atout et une richesse déployés pour le bien de sa communauté. La population ne cesse de s’accroître, vie de plus en plus longtemps et se soucie de plus en plus de la qualité et de la provenance des aliments qu’elle consomme. Des évènements comme cette journée porte ouverte à la ferme Desvoyers permettent de réaliser le haut niveau technologique des moyens pris pour s’assurer d’une production laitière efficaces et de qualité. L’intérêt de la population, comme l’a démontré les 2000 personnes présentes est un signe encourageant de l’importance d’appuyer l’agriculture qui se fait dans notre propre cour.

à propos de l'auteur

Commentaires