Nouveau Code de pratiques recommandées pour le transport des animaux

Le nouveau Code de pratiques recommandées pour le soin et la manipulation des animaux de ferme – Transport fournit à tous ceux qui transportent des bestiaux l’information nécessaire pour garantir à leurs clients que leurs véhicules et leurs systèmes de manipulation ne mettront pas en danger la salubrité et l’intégrité du produit final. Le transport et les pratiques de manipulation connexes peuvent avoir un impact majeur sur le rendement, la qualité et la salubrité des produits alimentaires d’origine animale.

A l’échelle du globe, on accorde une attention de plus en plus importante au bien-être des animaux, notamment aux pratiques adoptées pour leur transport. Le transport des animaux en direction et en provenance des abattoirs est en train de devenir une question d’intérêt public.

Le nouveau Code de pratiques recommandées pour le soin et la manipulation des animaux de ferme – Transport est le dernier-né de la série de lignes directrices élaborées à l’échelle nationale sur le soin et la manipulation des animaux de ferme. Il est l’aboutissement d’un exercice d’envergure qui visait à établir un consensus au sein des principaux intervenants des secteurs canadiens de l’élevage des animaux, entre autres les groupes de producteurs et offices de commercialisation, les sociétés de transport, les chercheurs scientifiques, les organismes de réglementation et les sociétés de protection des animaux.

Le produit national brut du Canada dépend pour une bonne part de l’exportation de produits alimentaires d’origine animale. Étant donné les caractéristiques de notre pays sur le plan de la géographie et des marchés, le transport des animaux représente une réalité pour la plupart des secteurs de production animale. Selon le Dr Al Schaefer, qui a présidé le comité d’élaboration du nouveau code, il est probable que l’on accordera une plus grande importance aux codes de pratiques dans les futurs accords sur le commerce de denrées. Ce dernier a déclaré que : « Le code du transport jouera un rôle majeur dans l’établissement de la position du Canada en tant que chef de file mondial du secteur des productions animales. »

Le nouveau Code de pratiques recommandées pour le soin et la manipulation des animaux de ferme – Transport contient une grande quantité de renseignements fondés sur la recherche qui sont conçus pour aider et conseiller les personnes qui participent aux divers aspects du transport des animaux. On prévoit qu’il aidera à garantir que les Canadiens maintiendront des normes élevées en matière de traitement non cruel des animaux ainsi que la viabilité économique de nos industries.

Le nouveau code sera mis à la disposition des intervenants dans le transport des animaux par l’entremise de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Le code complet est disponible sur le site Web du Conseil de recherches agroalimentaires du Canada (CRAC).

En 1993, la coordination de l’élaboration des nouveaux codes de pratiques relatifs aux animaux et l’examen des codes existants sont devenus la responsabilité du CRAC, qui l’assume en collaboration avec la Fondation des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux. La direction activités du CRAC visant à assumer ce rôle est assurée par l’entremise de son Comité canadien des productions animales et de son Comité d’experts du bien-être et du comportement des animaux de ferme. Le CRAC joue un rôle de chef de file en matière de coordination et le maillage des efforts de recherche et de transfert de technologie, et celui de catalyseur pour créer un consensus sur les priorités de recherche au Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil de recherches agroalimentaires du Canada

http://www.carc-crac.ca/




Commentaires