Nouvelle AEC en Exploitation d’un verger nordique

Toujours au diapason des attentes du marché, EXPERTIS Formation continue du Collège d’Alma annonce la formation d’une première cohorte pour une nouvelle attestation d’études collégiales (AEC) en Exploitation d’un verger nordique. Ce programme, d’une durée de 15 mois, est offert dans une formule hybride à temps partiel, combinant de la formation en ligne asynchrone, sous forme de capsules vidéos, des travaux et exercices encadrés par des enseignants chevronnés ainsi que des séances terrain. La première cohorte débutera dès la fin novembre et est destinée à toute personne à travers le Québec intéressée par les productions fruitières nordiques, dont la camerise, l’amélanchier, l’aronia, l’argousier et le sureau.

« Actuellement, le principal besoin sur le marché est de former des exploitants de verger, un domaine de pointe, en forte expansion. Toutefois, l’augmentation des superficies mènera rapidement à un besoin important de main-d’œuvre spécialisée dans ces entreprises », souligne Sophie Gagnon, conseillère pédagogique responsable de l’AEC. Le programme s’adresse donc aux gestionnaires en devenir, aux gens qui souhaitent travailler dans ce domaine, mais aussi aux passionnés de ce type de culture.

L’AEC en Exploitation d’un verger nordique propose un parcours complet qui permettra à l’étudiante et l’étudiant d’acquérir l’ensemble des compétences liées à l’exploitation d’une culture, à l’administration de l’entreprise et à la mise en marché des produits. Différents aspects seront abordés dont l’aménagement et la production, la gestion durable du verger et de l’environnement, les équipements, la récolte, le contrôle de qualité, la transformation des fruits, le plan d’affaires, les opérations administratives courantes et plus encore. Les diplômés du programme peuvent être admissibles aux aides financières à la relève agricole.

Les personnes intéressées à s’inscrire ou souhaitant obtenir plus d’informations sont invitées à contacter Jinny Maltais au 418-668-2387, poste 393, ou par courriel à l’adresse [email protected]

à propos de l'auteur

Commentaires