Premier vaccin intranasal contre la pneumonie bactérienne chez le bovin offert au Canada

Merck Santé animale lance ONCE PMH® IN, le seul vaccin intranasal renfermant deux antigènes bactériens indiqué chez les bovins laitiers et de boucherie en santé, y compris les veaux dès l’âge de 1 semaine. ONCE PMH® IN est homologué pour aider à maîtriser les maladies respiratoires causées par Mannheimia haemolytica et à prévenir les maladies causées par Pasteurella multocida.

M. haemolytica et P. multocida sont d’importantes causes de maladie respiratoire bovine précoce. La pneumonie chez les veaux a été associée à une baisse du taux de croissance et du rendement. Elle est aussi la principale cause de mortalité chez les veaux récemment sevrés. En raison du rôle crucial que jouent les agents pathogènes bactériens dans le développement du complexe respiratoire bovin (CRB) – le problème de santé le plus répandu et le plus coûteux dans l’industrie bovine –, la vaccination contre la pneumonie bactérienne devrait être envisagée dans le cadre des programmes de maîtrise du CRB. La présentation d’antigènes dans les muqueuses provoque une réponse immunitaire qui est à la fois muqueuse et systémique, en plus d’être indépendante de l’immunité humorale et acquise, notamment des anticorps colostraux. Elle stimule également la mémoire immunitaire.

« L’administration intranasale du vaccin ONCE PMH® IN libère en une dose les antigènes de P. multocida et de M. haemolytica directement sur la muqueuse nasale, un important site de réponse immunitaire chez le bovin, et permet de vacciner les veaux dès l’âge d’une semaine. De plus, des études ont montré que les jeunes veaux ayant reçu ONCE PMH® IN par voie intranasale présentaient une fréquence respiratoire plus faible et significativement moins de lésions pulmonaires que les veaux témoins », explique Janice Berg, D.M.V., médecin vétérinaire des Services techniques de Merck Santé animale.

ONCE PMH® IN est un vaccin vivant avirulent sans adjuvant qui offre deux options posologiques : 1 mL dans chaque narine ou 2 mL dans une narine. Comme le vaccin n’est pas administré par injection, la qualité de la carcasse n’est pas compromise.

La vaccination annuelle est recommandée, mais le vaccin ONCE PMH® IN peut être administré plus souvent si l’évaluation du risque à la ferme le justifie ou si une épidémie se déclare ou est imminente. Cela dit, les producteurs sont invités à consulter leur médecin vétérinaire pour déterminer la fréquence de vaccination optimale pour leur troupeau.

Le vaccin ONCE PMH® IN est offert en boîtes de 10 doses. Pour faciliter davantage l’administration du vaccin, Merck Santé animale a mis au point de nouvelles canules et pompes moins invasives, offertes par les représentants de Merck Santé animale et les médecins vétérinaires.

« ONCE PMH® IN est un ajout utile à notre gamme complète de produits pour la prise en charge du complexe respiratoire bovin, qui comprend la gamme de vaccins VISTA® contre les maladies respiratoires ainsi que des antibiotiques comme ZUPREVO® et RESFLOR®, affirme Kevin Ryan, directeur de l’unité des produits pour bovins et chevaux de Merck Santé animale. Nous nous employons à créer de la valeur et à contribuer à la réussite de nos clients en leur offrant les produits et le soutien nécessaires pour mettre en oeuvre des programmes efficaces de maîtrise du CRB. »

à propos de l'auteur

Commentaires