Voyage d’apprentissage sur les circuits courts, l’abattage à la ferme et la diversification agricole

16 mars 2009 – L’Union paysanne et l’Union biologique en collaboration avec le Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec et de La Coop Fédérée, organisent un voyage d’apprentissage en Europe du 17 au 28 avril prochain. Ce voyage verra à découvrir :

  • Les initiatives facilitant la vente en circuit court
  • Les réalités sanitaires concernant l’abattage à la ferme, en unité collective, ainsi que la transformation et la commercialisation de cette viande en circuit court.
  • Les réalités sanitaires concernant le lait cru
  • Le secteur biologique et la coopérative Biocoop.

Ce voyage motivé par le rapport Pronovost permettra d’aller chercher des connaissances agricoles à l’extérieur du Québec et de voir à leurs applications sur notre terrain. L’Europe souvent montré en exemple nous servira à apprivoiser des méthodes de mise en marché collectives différentes.

Cette étude se veut approfondie et professionnelle avec la participation du MAPAQ, mais gardera son cachet paysan, dans la perspective où nous serons en grande partie chez les producteurs pour comprendre et analyser leur succès et leur erreurs. La réussite de ce projet réside dans le contact sur le terrain car nous voulons constater de nos yeux le renouveau agricole Européen.

Les coopératives de production et de mise en marché, telles que Bio-Coop et le marché Central de Genève, l’abattage à la ferme, comme dans le cahier de charge de la poule de Bresse, les AMAP français et genevois sont une petite partie des sujets à l’étude de ce projet.

Au retour, l’Union paysanne compte bien faire une tournée des régions du Québec afin de transmettre les résultats de ce voyage aux agriculteurs et aux acteurs de l’agroalimentaire de chez nous.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Union Paysanne
http://www.unionpaysanne.com/


Commentaires