2010, une année de rendements supérieurs

25 octobre 2010 – Malgré la pluie qui ne cesse d’interrompre les battages, la récolte au Québec progresse d’un pas sûr, avec des rendements satisfaisants dans la plupart des régions.

En date du 19 octobre, la récolte de soya était complétée à environ 60 %, selon les données de la Financière agricole publiées par l’Institut de la statistique du Québec.

C’est en Estrie et dans la région de Saint-Hyacinthe que la récolte de soya est la plus avancée, certains producteurs l’ayant terminée. Dans Chaudière-Appalaches et autour de Québec, elle n’est qu’à moitié complétée.

Dans l’ensemble, les rendements de soya sont légèrement au-dessus de la moyenne.

En Estrie, les producteurs rapportent des rendements de plus de 20 % supérieurs à la moyenne. Les rendements sont aussi excellents autour de Saint-Jean-sur-Richelieu. Il n’y a qu’au Saguenay-Lac-Saint-Jean que les rendements de soya sont inférieurs à la moyenne.

La récolte de maïs-grain progresse, mais à plusieurs endroits, elle est à peine entamée. En date du 19 octobre, la plupart des régions affichent de 10 % à 20 % des champs récoltés. Dans le Centre-du-Québec, en Mauricie et dans la région de Saint-Hyacinthe, certains producteurs avaient engrangé 30 % de leur maïs.

Dans presque toutes les régions, les rendements de maïs-grain sont supérieurs à la moyenne. D’excellents rendements sont enregistrés en Estrie. Les rendements sont aussi supérieurs à la moyenne dans tous les secteurs de la Montérégie, de même que dans le Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Lanaudière et les Laurentides.

Commentaires