30 bougies pour Semican

Le 17 juillet dernier, l’équipe de Semican a ouvert les portes de son centre de recherche à Princeville, au Centre-du-Québec, à l’occasion de ses trente ans d’existence. Plusieurs conférences étaient au programme de la journée. Les invités ont pu également circuler à travers 11 stations portant sur les différents essais de régie effectués par Semican. « On voulait montrer ce qu’on fait, a indiqué Jacques Beauchesne, président de Semican. On a 27 000 parcelles de recherche de soya, de blé, d’orge, d’avoine, etc. »

Au cours des années, l’entreprise s’est spécialisée dans les marchés de niche. Elle commercialise notamment des variétés de blé d’alimentation humaine en collaboration avec les Moulins de Soulanges. Semican a également développé une spécialité en orge brassicole. « Depuis 13-14 ans, on évalue différents cultivars d’orge brassicole. Notre orge sert à fabriquer du malt consommé par les brasseries », a souligné Jacques Beauchesne. Une collaboration avec Canada Maltage, la plus grande entreprise de maltage au Canada, permet d’offrir une prime aux producteurs d’orge brassicole. Semican offre également des fournitures et de l’alimentation pour chevaux. L’avoine nue produite et commercialisée par Semican est utilisée dans l’alimentation des chevaux de course.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires