Abreuver les bovins avec de la neige?

Bale grazing. Photo: Hubert McClelland.

Bale grazing. Photo: Hubert McClelland.

Avec l’hiver qui est à nos portes, les questions de saison reviennent comme celle-ci d’un producteur bovin : « Est-ce possible de ne fournir que de la neige comme source d’eau à ses bovins en hiver? » Les experts du Beef Cattle Research Council se sont penchés sur la question. Voici leurs recommandations.

Il est possible de fournir une partie des besoins en eau par la neige. C’est le cas notamment des producteurs qui font paître leurs animaux tard en automne ou même en début d’hiver, soit par des cultures d’appoint ou encore par ce qu’on appelle le bale grazing, une pratique qui consiste à faire paître en bandes des balles de foin en hiver. En fondant dans le rumen, la neige fournit de l’eau à l’animal.

Voici les conditions pour utiliser la neige comme source d’eau :

  1.  Vous devez avoir de la neige! De plus, elle doit être accessible pour les animaux.
  2. La neige doit être propre.
  3. La neige doit être légère; les vaches ne peuvent pas manger de la neige qui est gelée en bloc ou qui est couverte d’une croûte.

Il peut y avoir de sérieux problèmes, surtout si vous n’êtes pas habitués à une telle pratique ou encore lorsque la météo n’est pas favorable.

Ce qu’il faut retenir :

  1. Visitez votre troupeau souvent, peu importe la façon dont vous le gérez durant l’hiver. Si vos animaux se tiennent près de la barrière à beugler, il y a un problème. S’ils ont faim, c’est qu’ils manquent de nourriture ou d’eau. Si leur condition de chair se détériore, ils ont besoin de plus ou d’un meilleur aliment. Ils ont aussi besoin d’un abri naturel ou fabriqué, ainsi qu’à de la litière.
  2. Les vaches ont souvent besoin de temps pour apprendre à manger la neige pour s’abreuve. Il faut dont garder un œil sur elles.
  3. Les vaches utilisent l’énergie de leur rumen pour faire fondre la neige. Elles ont donc besoin d’une plus grande quantité d’énergie.
  4. La qualité de l’alimentation doit être adéquate lorsqu’on utilise la neige comme source d’eau.
  5. Il ne faut pas utiliser la neige comme seule source d’eau pour les vaches maigres, les vaches allaitantes ou les jeunes vaches en croissance. L’énergie supplémentaire demandée sera très difficile pour elles.

La neige n’est pas toujours une source d’eau fiable. Elle n’est pas toujours présente, elle n’est pas toujours propre et parfois, elle est trop gelée pour être mangée par le bétail. Donc, si vous utilisez la neige comme source d’eau, vous avez besoin de vérifier les conditions de vos vaches et de la neige très attentivement. La déshydratation tuera les animaux beaucoup plus rapidement de la faim. C’est donc aussi une question de bien-être animal.

Vous avez de plus besoin d’un plan B : comment allez-vous donner de l’eau à vos vaches ou amener vos animaux à l’eau s’il n’y a pas assez de neige de qualité accessible? Au Québec, il est interdit de faire boire les animaux à un cours d’eau naturel. De toute façon, les trous faits à la surface d’un étang gelé ne sont pas sécuritaires pour les animaux.

Votre conseiller en production bovine ou en alimentation ou encore votre vétérinaire, peut vous aider lorsque vous commencez à utiliser la neige comme source d’eau. Chaque région a ses spécifications qui lui sont propres. Ils peuvent même vous mettre en contact avec d’autres producteurs qui utilisent déjà cette pratique avec succès.

Lire aussi: section 2.2 du Code de pratiques pour le soin et la manipulation des bovins de boucherie.

Source : www.BeefResearch.ca

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires