Appuie fédéral au plan de développement des exportations agroalimentaires du Québec

Montréal (Québec), le 8 juin 2000 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé aujourd’hui une aide financière de 1,3 million de dollars au Club Export Agro-Alimentaire du Québec, pour la mise en oeuvre d’une vaste stratégie de promotion des ventes de produits agroalimentaires sur la scène internationale.







La stratégie du Club s’articulera autour de quatre grands axes : la préparation des nouvelles entreprises à l’exportation; le parrainage à même la vaste expertise collective de ses membres; la promotion des produits sur les marchés à haut potentiel ; la rentabilité via le développement de productions destinées à l’exportation.


Les fonds proviennent du Programme de Commerce Agroalimentaire 2000 (CA 2000) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, dans le cadre de la Stratégie de développement des marchés agroalimentaires (SDMA).

« Grâce au concours du Club Export, le secteur agricole et agroalimentaire québécois a su tirer profit des occasions d’affaires qui se présentent sur les marchés en émergence, tout en faisant face aux défis au moment où ils surviennent, a mentionné M. Vanclief. Les résultats tangibles obtenus par le Club Export au cours des années confirment le dynamisme de l’organisme et la volonté de ses membres de travailler à l’atteinte de l’objectif d’exportations qui a été fixé à cinq milliards de dollars d’ici l’an 2005, en assurant une importante présence québécoise sur les cinq continents. »

Le Club Export Agro-Alimentaire du Québec est un organisme regroupant des petites, moyennes et grandes entreprises privées du secteur agroalimentaire, animées par le désir de s’initier à l’exportation ou d’améliorer leur performance exportatrice. Les moyens privilégiés retenus sont le partage d’informations et l’action concertée.

Par l’entremise de son Plan de développement 2000-2001, le Club cherchera à assurer un rôle de chef de file, tant au plan national qu’international, en répertoriant les occasions de ventes à l’étranger, en offrant du soutien aux exportateurs, en favorisant les efforts concertés parmi eux et en assurant la promotion de leurs produits. La stratégie du Club s’articulera autour de quatre grands axes : la préparation des nouvelles entreprises à l’exportation; le parrainage à même la vaste expertise collective de ses membres; la promotion des produits sur les marchés à haut potentiel ; la rentabilité via le développement de productions destinées à l’exportation.

Le Club Export Agro-Alimentaire participera également à la mise sur pied du Club Export Hémisphérique qui se joindra à tous les Clubs Exports des Amériques et sera officiellement lancé au cours du SIAL-MONTRÉAL 2001.

Le Club Export Agro-Alimentaire du Québec agit à titre de principal véhicule collectif de développement des exportations de produits alimentaires au Québec et compte 335 membres. Les entreprises qui en sont membres mettent en marché des produits et des services d’une valeur annuelle de près de 20 milliards de dollars dont 2,7 milliards à l’exportation en 1999.

Le programme Commerce agroalimentaire 2000 (CA 2000) est un programme de contributions à frais partagés ayant pour but d’aider l’industrie agroalimentaire canadienne dans ses activités liées à la préparation à l’exportation, à l’accès aux marchés et au développement des marchés d’exportation. Il vise également à aider ce dernier à augmenter les ventes de produits agricoles, d’aliments et boissons, sur les marchés canadiens et étrangers.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Commentaires