Assemblée générale annuelle d’Agricarrières

Longueuil (Québec), 30 mai 2007 – AGRIcarrières tenait le 29 mai sa dixième assemblée générale annuelle. C’est avec un grand plaisir que Martine Mercier, la présidente, a présenté le bilan des activités devant les 42 membres de la corporation représentant l’ensemble des fédérations régionales et des différents groupes spécialisés affiliés à l’Union des producteurs agricoles et en présence de représentantes des partenaires gouvernementaux de l’éducation et de l’agriculture.

« Nous avons travaillé très fort pour faire de notre Comité sectoriel de main-d’oeuvre une institution grandement respectée et incontournable quand il s’agit de ressources humaines en agriculture ». C’est en ces termes que madame Mercier a débuté son message à l’assemblée. Elle a souligné particulièrement certaines réalisations qui auront des retombées importantes en matière de développement de la main-d’oeuvre et de l’emploi en agriculture, notamment:
• Le réaménagement complet du site Internet d’AGRIcarrières qui permet maintenant de diffuser plus largement le bulletin d’informations « Flashes, formation et main-d’oeuvre » afin de rejoindre à moindre coût un maximum de lecteurs.
• La réalisation d’études concernant le recrutement de travailleurs étrangers et le recours à la sous-traitance pour le travail agricole, deux phénomènes qui prennent de l’ampleur particulièrement dans le secteur maraîcher.
• La tenue d’un septième colloque consacré essentiellement à la gestion des ressources humaines et destiné aux employeurs et à leurs travailleurs superviseurs.
• La poursuite des travaux d’élaboration de normes professionnelles et de stratégies d’apprentissage en milieu de travail dans les domaines de production qui sont particulièrement en demande importante d’ouvriers qualifiés, notamment les productions laitière, porcine et serricole.
• La participation d’AGRIcarrières à la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois par la présentation d’un mémoire.

Madame Mercier a terminé son allocution en remerciant particulièrement la Commission des partenaires du marché du travail et l’UPA pour leur soutien indéfectible et les membres du Conseil ainsi que les employés pour leurs efforts soutenus pour rencontrer les objectifs fixés.

Les membres ont désigné par la suite leur nouveau conseil d’administration pour l’année 2007-2008. Celui-ci est composé de huit représentants du secteur agricole auxquels se joignent des représentants gouvernementaux de l’emploi, de l’agriculture et de l’éducation à titre d’observateurs et de personnes ressources.

Martine Mercier, Jacinthe Gagnon, Richard Maheu, André Mousseau, Benoît Martin et Denis Roy poursuivront leur mandat comme administrateurs; Jean-Denis Morin et Robert Babeu ont été nouvellement élus au sein du Conseil. Le nouveau conseil d’administration a tenu, peu après l’assemblée, une rencontre et a procédé à la nomination de ses officiers. Martine Mercier a été réélue comme présidente; André Mousseau et Richard Maheu ont été respectivement confirmés aux postes de vice-président et de membre du Comité exécutif.

Par ailleurs, la présidente a profité de l’occasion pour souligner un anniversaire important pour le secteur agricole. Il y a plus de vingt-cinq ans maintenant qu’étaient mis en place le Plan de soutien en formation agricole (PSFA) et les collectifs régionaux de formation agricole dans le but de supporter l’organisation d’activités de formation continue en régions. Le plan provincial est parrainé par le MAPAQ, le MELS et Emploi Québec en collaboration avec l’UPA et AGRIcarrières.

« Nous sommes très heureux d’apprendre qu’après plusieurs années de gel financier, les 3 ministères concernés augmenteront leur contribution respective de 20 000$, » a mentionné madame Mercier. « De notre côté, pour souligner cet anniversaire, nous avons accepté d’élaborer et de coordonner un projet de promotion des services de la formation continue auprès de la clientèle agricole. Les 3 ministères ont investi 5 000$ chacun pour la production d’un dépliant, d’une affiche et d’une bannière promotionnelle. L’UPA a accepté de réaliser le visuel graphique de ces outils de promotion. »

« Nous sommes fiers d’avoir contribué à équiper davantage les répondants en formation agricole pour qu’ils soient en mesure de promouvoir avec plus d’intensité la formation continue comme instrument de développement de notre agriculture » a conclu la présidente.

Pour en savoir plus sur les réalisations de la dernière année, on peut consulter le rapport annuel 2006-2007 « en ligne » sur le site Internet d’AGRIcarrières.

Pour connaître l’offre de formation continue en agriculture, rendez-vous sur le site Internet des Collectifs régionaux de formation agricole à l’adresse.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Collectifs régionaux en formation agricole (CRFA)
http://www.formationagricole.com

Comité sectoriel de main-d’oeuvre de la production agricole
http://www.cose.upa.qc.ca

Commentaires