Assemblée générale annuelle du Réseau pêches et aquaculture Québec

Québec (Québec), 24 novembre 2000 – À la suite de leur assemblée générale annuelle, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel, a tenu à féliciter les membres du Réseau pêches et aquaculture Québec pour le travail accompli pour la concrétisation de leur plan stratégique, le Plan directeur du secteur (1998-2003).

Le président du Réseau, monsieur Renaud Samuel, a ouvert l’assemblée en réitérant l’importance de travailler en partenariat pour faire face aux nombreux défis auxquels est confronté le secteur des pêches et de l’aquaculture. Tout au long de la rencontre, les échanges se sont déroulés sous le signe de l’harmonie et ont contribué à des solutions adaptées aux problématiques des différents groupes de travail, tables et filières et ainsi, leur garantir un soutien constant pour l’atteinte de leurs objectifs respectifs.

La volonté de travailler en étroite collaboration s’est manifestée parmi les membres, plus particulièrement lors des échanges sur les enjeux économiques de l’aquaculture face aux contraintes environnementales, de même que lors des discussions sur la défense des intérêts du Québec relativement à la quote-part des ressources halieutiques du Québec, gérée par le gouvernement fédéral. ” Ce n’est qu’ensemble que nous parviendrons à obtenir du gouvernement fédéral les allocations auxquelles nous avons droit! “, a indiqué le ministre Trudel.

Tout au long de cette rencontre, les partenaires ont démontré une volonté d’agir conjointement laquelle s’est matérialisée très clairement au sein du groupe de travail sur la valeur ajoutée. Dans ce dossier, l’effort de concertation régionale a fait en sorte que les organismes de développement économique du milieu, notamment le Conseil régional de concertation et de développement Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (CRCD), ont proposé une entente spécifique pour le développement des biotechnologies qui pourrait éventuellement s’appliquer à l’ensemble des régions maritimes. Le CRCD a tenu à souligner l’écoute et l’accueil du Réseau envers les initiatives régionales.

Tous les partenaires du Réseau ont réitéré l’importance de ce dernier ainsi que leur volonté d’atteindre les résultats prévus au Plan directeur. « On continue, ça va bien… », « Très bonne journée, très productive » et même, « C’est du développement harmonieux que l’on fait. Les appuis des uns pour les autres… », a-t-on entendu parmi les commentaires des participants. Et comme le constate le ministre Trudel : « Nous ressentons maintenant les retombées des multiples efforts de concertation mis de l’avant depuis les premiers Forums sur les pêches. Il faut maintenant poursuivre dans cette voie et aller plus loin. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires