Au grand bal des citrouilles, l’UPA vous invite à faire pencher la balance en faveur de l’UNICEF

Longueuil (Québec), 3 octobre 2002 – Dans le cadre du Grand Bal des citrouilles,
l’Union des producteurs agricoles (UPA) est fière de s’associer pour une
onzième année consécutive au Jardin botanique de Montréal et, cette année, de
manière toute spéciale à l’UNICEF. « Depuis plus de cinquante ans, a rappelé le
président général de l’UPA, M. Laurent Pellerin, l’UNICEF se préoccupe du bien-

être des enfants dans les pays défavorisés. La fête de l’Halloween étant
traditionnellement une occasion spéciale pour nos enfants de s’impliquer pour
recueillir des dons pour cet organisme, c’est dans cet esprit de générosité
que les agriculteurs et agricultrices du Québec ont accepté, eux-aussi, de
participer à cet effort de solidarité. »

En effet, du 3 au 30 octobre prochains, tous les visiteurs seront invités
à déposer de la monnaie dans une tirelire spéciale de l’UNICEF placée sur une
immense balance à plateaux dans le complexe d’accueil du Jardin botanique.
Elle fera contrepoids à une citrouille de 40 livres. L’objectif de cette
cueillette de fonds est de faire pencher la balance en faveur des enfants
souffrant de malnutrition. « L’Union des producteurs agricoles s’engage, a
poursuivi monsieur Pellerin, à remettre à l’UNICEF une somme équivalent au

total des sommes amassées au 30 octobre. » Il rappelle que tous les dons reçus
serviront à soutenir les programmes humanitaires de l’UNICEF à travers le
monde.

Partenaire principale du Grand Bal des citrouilles depuis 1991, l’UPA invite également la population à venir admirer, dans la grande serre d’exposition, plus de 800 citrouilles spécialement parées et maquillées. A ce
spectacle original et unique à Montréal se greffe plusieurs autres activités
dont le concours de citrouilles décorées. De plus, cette année, le Kiosque des
maraîchers de l’UPA sera animé par « Marie et Marcel les maraîchers », qui y
dévoileront les secrets de la grande famille des courges et des citrouilles.
Des bouchées à base de courges seront offertes en dégustation les fins de
semaine et des fiches recettes préparées par l’Institut de tourisme et
d’hôtellerie du Québec viendront compléter l’information sur ce produit

agricole à découvrir ou… à redécouvrir.

« En plus de nourrir leur imagination, grâce au talent des artisans du
Jardin botanique, nous invitons les nombreux visiteurs à faire preuve de
générosité pour aider l’UNICEF à nourrir les enfants du monde » a conclu
monsieur Pellerin.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture

http://www.cfa-fca.ca/

Jardin botanique de Montréal

http://www.ville.montreal.qc.ca/jardin/jardin.htm

Commentaires