Bientôt une assurance mortalité des porcs

Les producteurs de porcs devraient bientôt avoir accès à une assurance mortalité pour leur cheptel. Le Conseil canadien de la santé porcine vient de compléter le développement d’un programme d’assurance pour l’industrie porcine.

Le projet a été initié par l’Ontario Livestock and Poultry Council (Conseil ontarien du bétail et de la volaille), pour le compte du Manitoba Pork Council (Conseil manitobain du porc) et la Fédération des producteurs de porcs du Québec. Le Conseil canadien de la santé porcine (CCSP) y travaille depuis le début de 2010.

« Le travail actuariel est maintenant entre les mains des compagnies d’assurance, explique le président du CCSP, Florian Possberg. Les estimations de primes sont abordables et nous devons maintenant collectivement évaluer comment lancer le programme. »

Manitoba Pork a été choisi pour lancer l’initiative. L’organisme a eu le mandat d’explorer le mécanisme de lancement. Les coûts seraient partagés avec le fédéral et le provincial. Éventuellement, le programme sera disponible à l’échelle nationale.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires