Biovet conclut des ententes de distribution en Europe

St-Hyacinthe (Québec), 24 février 2004 – Biovet a conclu trois ententes de distribution avec des entreprises européennes, lui donnant ainsi accès au marché européen de plus de 30 millions de dollars pour ses produits. AESLaboratoires et Adiagène, situées en Bretagne, France, ainsi que le groupeMenarini, basé en Hollande, distribueront dorénavant les trousses dediagnostic animal de l’entreprise de St-Hyacinthe sur le continent européen.Ces nouvelles ententes renforcent la présence de Biovet en Europe, qui estmaintenant présente dans les principaux pays de l’Union européenne.

Ces ententes permettront à Biovet de distribuer sa gamme de trousses dediagnostic animal ELISA, destinée aux porcs, aux bovins et aux animaux decompagnie, sur le marché européen. Au total, 25 trousses de diagnostic et defertilité seront exportées vers la France, qui représente 23 % du marchéeuropéen.

« Ces ententes de distribution auront un impact direct sur la croissancedes ventes de Biovet en Europe et contribueront à mieux faire connaître nosproduits. Elles nous permettront également de bonifier notre offre, puisquenous commercialiserons ou utiliserons dans nos laboratoires les produits denos nouveaux partenaires », a déclaré Daniel Roy, directeur général de Biovet.

Dorénavant, Biovet bénéficiera notamment de nouvelles trousses d’analysede biologie moléculaire (technologie PCR en temps réel) destinées aux porcs età la volaille. « Nous compléterons ainsi notre ligne d’affaires et pourronsalors pénétrer ce segment de marché, qui connaît actuellement une très fortecroissance en Amérique du Nord », a ajouté M. Roy. En plus d’augmenter sesventes, ces ententes de distribution assureront à Biovet une présencetechnique en France, en Belgique, au Luxembourg, et aux Pays-Bas. Biovet estdéjà représentée en Europe de l’Est par la société Biomedica et au Royaume-Unipar Guildhay Ltd.

La signature de ces ententes de distribution contribuera à l’atteinte desobjectifs de croissance de Biovet. L’entreprise vise une augmentation de sesactivités de 30 % annuellement pour les cinq prochaines années. Pour ce faire,Biovet entend miser sur de nouveaux partenaires, étoffer sa gamme de troussesde diagnostic destinée aux marchés bovins et porcins, et intensifier son offrede services de diagnostic en Amérique du Nord.

Biovet est une entreprise de biotechnologie qui développe, fabrique etcommercialise des trousses et des services de diagnostic innovateurs pour lesspécialistes de la santé animale et bioalimentaire. Située dans la Cité de labiotechnologie de Saint-Hyacinthe et créée en 1991, Biovet emploie près de75 personnes dont une quinzaine de scientifiques et enregistre un chiffred’affaires de 8 millions de dollars canadiens. L’entreprise est active enAmérique du Nord et en Europe. Biovet a un permis d’établissement de fabricantde l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et est présentement enprocessus d’obtention de l’approbation américaine du United States Departmentof Agriculture (USDA). Ses principaux actionnaires sont le Fonds de SolidaritéFTQ, Investissement Desjardins, Innovatech du Grand Montréal, BioCapital T2C2et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Biovet
http://www.biovet-inc.com/

Commentaires