Budget 2009-2010 – Plusieurs mesures pour appuyer le monde forestier

Québec (Québec), 23 mars 2009 – Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et député de Kamouraska-Témiscouata, monsieur Claude Béchard, a précisé les mesures budgétaires visant à favoriser la relance du secteur forestier au cours des deux prochaines années. Ces investissements de 66 millions de dollars serviront notamment à bonifier le Programme d’investissements sylvicoles, à financer la production de plants forestiers et à développer de nouveaux marchés pour le secteur forestier. « Depuis 2005, le gouvernement a investi 3,2 milliards de dollars dans des programmes spéciaux et réguliers pour favoriser la restructuration du secteur forestier et aider les travailleurs et les communautés affectés par la conjoncture difficile. Par ces investissements additionnels, nous posons des gestes concrets pour stimuler le développement économique du Québec et de ses régions et bonifier notre appui au monde forestier », a déclaré le ministre Béchard.

Les nouvelles mesures suivantes qui totalisent 66 millions de dollars favoriseront la relance du secteur forestier :

  • 22 millions de dollars pour la bonification du Programme d’investissements sylvicoles qui permettra d’intensifier les travaux sylvicoles sur les sites à fort potentiel ligneux, tant dans les forêts du domaine de l’Etat (17 M$) que dans la forêt privée (5 M$), afin notamment de remettre en production des superficies mal régénérées.
  • 26 millions de dollars pour le financement de la production des plants forestiers pour la prochaine année afin d’assurer le plein reboisement des forêts.
  • 2 millions de dollars en aide pour l’entretien des chemins forestiers dans les ZEC au cours des deux prochaines années.
  • 15 millions de dollars sur deux ans, dont 10 millions en 2009-2010,pour le développement de produits à forte valeur ajoutée.
  • 1 million de dollars sur deux ans pour la mise en place d’un programme de certification forestière pour les propriétaires de forêts privées.

Le ministre Béchard a tenu à préciser que certaines mesures proposées dansle Budget 2009-2010 auront une incidence immédiate pour le secteur forestier. Mentionnons la bonification du Programme Renfort qui sera dorénavant accessible aux secteurs forestier et touristique ainsi que la création d’unfonds de capitalisation d’urgence de 500 millions de dollars pour la relancedes entreprises, permettant notamment le refinancement, en partenariat avec la Société générale de financement et le Fonds de solidarité de la FTQ. Aux mesures spécifiques liées au secteur forestier s’ajoutent d’autres mesures structurantes. Ainsi, le crédit d’impôt remboursable de 30 % pour la formation de la main-d’oeuvre dans le secteur manufacturier est maintenant élargi aux secteurs de la forêt et des mines. Les travailleurs du secteur forestier pourront également profiter du nouveau volet du Pacte pour l’emploi dans lequel le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral investissent conjointement 518 millions de dollars. Enfin, les FIER-Régions pourront également apporter un soutien supplémentaire aux travailleurs puisque leur enveloppe vient d’être bonifiée de 60 millions de dollars. « Plus que jamais, le monde forestier est au coeur des priorités du gouvernement du Québec. Les mesures proposées confirment notre soutien à l’égard de l’industrie et des travailleurs. Elles témoignent de façon éloquente de notre volonté de préparer l’avenir », a conclu le ministre Béchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fonds de solidarité FTQ
http://www.fondsftq.com

Mnistère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
http://www.mrnf.gouv.qc.ca

Commentaires