Cas de la maladie de Creutzfeldt-Jakob aux États-Unis

Floride (États-Unis), 19 avril 2002 – Une ressortissante britannique de 22 ans vivant en Floride serait atteinte du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ), considérée comme la forme humaine de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Selon des représentants des services de santé, il s’agit du premier cas de ce type recensé aux Etats-Unis.

La jeune femme aurait consommé de la viande de boeuf en Grande-Bretagne au moment où la maladie de la « vache folle » connaissait un pic à la fin des années 80 et au début des années 90, a précisé jeudi le Dr Steve Ostroff, des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC).

Sa maladie a été récemment diagnostiquée au Royaume-Uni, où elle est née et où elle a passé son enfance. Mais aujourd’hui, la jeune femme vit en Floride avec sa famille, selon le CDC.

« Il y a toutes les raisons de suspecter » qu’elle a été atteinte de la maladie au Royaume-Uni, a-t-il ajouté.

Les responsables du Département de la Santé en Floride ont souligné qu’il n’y avait aucun élément permettant de craindre l’existence d’une version de l’ESB aux Etats-Unis. Tout « indique que sa maladie ne constitue pas de menace pour quiconque ou pour l’industrie de l’agriculture », a déclaré le porte-parole du Département de la santé dans l’Etat, Bill Parizek.

M. Ostroff a convenu que les Américains ne couraient pas de risque après l’annonce de ce cas de vMCJ. AP

Source : AP

Commentaires