C’est parti pour les semis!

Le beau temps des derniers jours aidant, des producteurs se sont risqués dans les champs pour débuter une saison des semis qui tarde à prendre son envol. Certains ont déjà partagé les images des tracteurs et machineries en action sur twitter. Des travaux en cours ont été observés en Montérégie à Saint-Césaire, dans Lanaudière, ainsi que près de Sorel.

Plusieurs ont tenté une entrée dans les champs dans la région de Saint-Hyacinthe, mais ont rebroussé chemin devant les sols encore trop humides.

Près d’un an plus tôt, la Financière agricole indiquait un retard de deux semaines sur le calendrier moyen. Seulement deux régions avaient débuté à pareille date en 2014 : 1% des semis de blé avaient été fait pour la première semaine de mai à Saint-Jean-sur-Richelieu, 10% à Valleyfield et 50% à Gatineau. Au 6 mai, les degrés-jours de base 5°C (DJ5) cumulés depuis le 1er avril accusaient un retard de 10 à 30 DJ5. La fonte des neiges avait été lente et le mercure particulièrement froid.

Bonne nouvelle toutefois pour cette année, les prochains jours s’annoncent beaux et chauds pour l’ensemble de la province. Environnement Canada prévoit même des températures au-dessus de la normale pour les trois prochains mois.

Source: Environnement Canada

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires