Claire Bolduc élue à la présidence de Solidarité rurale du Québec

Nicolet (Québec), 27 mars 2008 – Madame Claire Bolduc a été élue à la présidence de Solidarité rurale du Québec à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la Coalition, succédant ainsi à monsieur Jacques Proulx.

Madame Bolduc est originaire de Baie-Comeau, mais vit au Témiscamingue,plus précisément à Ville-Marie, où elle exploite présentement, avec sonconjoint, un vignoble, le Domaine des Ducs. Madame Bolduc cumule une vingtained’années d’implication citoyenne. Elle a été présidente de l’Ordre desagronomes du Québec de 1999 à 2005 après avoir agi à titre d’agronome-conseilet de responsable de la formation agricole. Elle était, jusqu’à décembredernier, présidente du Conseil des appellations agroalimentaires du Québec.Elle occupe actuellement la direction du Centre de contrôle environnemental duministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs enAbitibi- Témiscamingue.

Pour madame Bolduc, « On ne remplace pas monsieur Proulx, on lui succède.Je crois profondément aux valeurs de Solidarité rurale et j’ai l’intimeconviction que nous pouvons faire une différence pour les communautés rurales,dans un contexte où elles sont confrontées à des défis immenses. C’est ce quim’a amenée à proposer ma candidature, c’est ce à quoi je m’emploierai pendantce mandat. » Pour mener à bien ce projet, madame Bolduc sera appuyée demonsieur Jean-Pierre Fournier, vice-président, qui a été reconduit dans cettefonction sans opposition.

Les membres ont profité de l’assemblée pour se pencher sur trois dossierscruciaux pour le monde rural. La nouvelle présidente a en effet reçu le mandatd’assurer un suivi soutenu aux recommandations du rapport Pronovost surl’agriculture, de défendre la position de Solidarité rurale sur la forêt dansla foulée des consultations sur le Livre vert, et de mobiliser le monde ruralpour une réforme complète du système démocratique, qui tiendrait désormaisdavantage compte de la représentativité territoriale, et reverrait l’ensembledes institutions démocratiques.

A propos de la coalition
Créée en 1991 pour assurer le suivi des Etats généraux du monde rural,Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation etle développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, demanière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnesquébécoises. Composée d’une vingtaine d’organismes nationaux, de quelque 100membres corporatifs et de plusieurs membres individuels, la Coalition agit,depuis juin 1997, à titre d’instance conseil du gouvernement du Québec enmatière de ruralité.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Solidarité rurale
http://www.solidarite-rurale.qc.ca/

Commentaires