CLASS présente sa toute nouvelle série de batteuses, Lexion 6000

La nouvelle batteuse facilitera la tâche aux producteurs qui souhaitent une séparation efficace de la paille et du grain

CLAAS a revu le système de battage et de séparation de ses Lexion à secoueurs (straw walker). Le nouveau système facilitera la tâche des producteurs qui souhaitent une séparation efficace de la paille et du grain sans trop endommager la paille.

Le nouveau système de battage inclut un séparateur rotatif additionnel de 24 pouces de diamètre

Les Lexion de série 6000 sont équipées d’un batteur plus gros, de 30 pouces de diamètre avec 10 battes . Le nouveau système de battage inclut un séparateur rotatif additionnel de 24 pouces de diamètre, intégré entre le batteur et le tire-paille. De cette façon, la surface de battage et de séparation augmente, générant un débit d’opération supérieur de 25 % en comparaison aux machines de génération précédente. De la cabine, l’opérateur peut changer et modifier en quelques clics plusieurs paramètres de battages sans avoir à descendre de la cabine. 

Les moteurs des nouvelles Lexion 6000 sont conformes à la norme antipollution Stage V grâce à un filtre à particules et un catalyseur SCR. Le modèle 6900 est livré avec un moteur MAN D26, de six cylindres de 12,4 L. Le modèle 6800 est équipé d’un moteur Mercedes-Benz de 10,7 L. Ces nouvelles motorisations modulent leur puissance selon les conditions de récolte. Selon CLAAS ses nouvelles batteuses consomment 30 % moins de carburant que des moissonneuses-batteuses comparables de ses compétiteurs.

 

Lexion 6900 avec chenille

La vitesse de déplacement sur la route est de 40 km/h pour la version avec roue et  avec chenille. Le temps de déplacement entre les champs s’en trouve diminué.  

La nouvelle série a été présentée en visioconférence aux journalistes canadiens cette semaine.

La série 6000 est assemblée à l’usine d’Omaha au Nebraska. Grâce à des mesures sanitaires mises en place rapidement au début de la pandémie, l’usine a pu fonctionner sans interruption depuis le début de l’année. 

La nouvelle série a été présentée en visioconférence en mode distanciation sociale. Eric Raby, président et Erin Atkins, spécialiste de la mise en marché pour CLAAS of America

À cause de la COVID-19, il faudra attendre probablement cet automne à l’exposition Agri-Trade à Red Deer, en Alberta, pour voir la nouvelle moissonneuse-batteuse en vrai. Quelques machines seront disponibles cet été et la pleine production devrait être déployée pour 2021.

à propos de l'auteur

Éditeur et rédacteur en chef

Yvon Therien

Yvon Thérien est agronome et éditeur et rédacteur en chef au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires