CNH communique ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2002

Illinois (États-Unis), 7 février 2003 – CNH Global N.V. a déclaré des produits consolidés de 2,586 milliards$ pour le quatrième trimestre, comparativement à 2,413milliards $ pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Les résultats, après ajustement pour refléter l’incidence des acquisitions et les taux de change avantageux, ont progressé de 2 % au quatrième trimestre.

La croissance des ventes de matériel agricole a largement compensé le recul des ventes de machinerie de chantier au cours du même trimestre.

CNH a enregistré une perte nette de 4 millions $ au quatrième trimestre, avant les frais de restructuration, comparativement à 77 millions $ en 2001, avant les frais de restructuration et l’amortissement de l’écart d’acquisition.

La perte nette par action pour le quatrième trimestre s’est chiffrée à 0,04 $ par action, dont 0,03 $ sont imputables à des frais de restructuration.

Pour l’exercice, les produits consolidés ont totalisé 9,940 milliards $ comparativement à 9,715 milliards $ en 2001.

La contribution des acquisitions à ce résultat s’est établie à environ 305 millions $ en 2002.

L’incidence favorable des taux de change s’est chiffrée à 55 millions $.

La Société affiche une perte nette de 63 millions $ pour l’exercice, avant les frais de restructuration et l’effet cumulatif d’une modification des principes comptables, comparativement à 170 millions $, avant les frais de restructuration et l’amortissement de l’écart d’acquisition en 2001.

« Au cours de la dernière année, CNH a fait d’importants progrès sur tous les tableaux, comme le reflètent nos produits, notre service, et nos résultats nets », a signalé Paolo Monferino, président-directeur général de CNH. « CNH conçoit et construit des produits de qualité supérieure et, grâce à sa stratégie multimarque, elle offre un vaste assortiment de matériel à beaucoup plus de clients qu’aucun autre constructeur.

Nos projets d’accroissement des bénéfices sont en bonne voie de réalisation et notre bilan s’est considérablement amélioré.

En 2002 notre BAIIA a atteint presque 500millions$, ce qui est supérieur à celui que nous avons dégagé en 1999, lorsque le marché était beaucoup plus dynamique.

Je crois que nous devrions atteindre le seuil de rentabilité, avant les frais de restructuration, en 2003. »

Ventes de matériel agricole au quatrième trimestre

Les produits tirés des ventes de matériel agricole ont grimpé de 7 % au quatrième trimestre pour s’établir à 1,646 milliard $ comparativement à 1,532 milliard au quatrième trimestre de 2001.

Les acquisitions et les taux de change ont eu un effet négligeable sur les résultats de la division du matériel agricole pour cette période.

A l’échelle mondiale, les ventes de matériel agricole au quatrième trimestre ont été à peu près les mêmes qu’en 2001.

En Amérique du Nord, les ventes ont fléchi dans toutes les principales catégories de produits.

Par contre, les ventes ont augmenté sur tous les autres marchés importants ainsi que sur les marchés en développement; les résultats ont été particulièrement exceptionnels au Brésil et sur les marchés en développement.

Dans l’ensemble, les ventes au détail de matériel agricole de CNH se sont maintenues au niveau de 2001 et ont suivi la tendance générale de l’industrie sur les divers marchés.

Les gains les plus importants ont été réalisés au Brésil et en Asie.

En Europe de l’Ouest, les ventes de moissonneuses-batteuses de CNH ont augmenté considérablement alors qu’elles ont accusé une baisse dans l’industrie.

Par ailleurs, les ventes de tracteurs de CNH ont pris du retard par rapport à l’industrie en raison d’un accès limité aux nouveaux modèles lancés dans la dernière partie de l’année.

En Amérique du Nord, les ventes de moissonneuses-batteuses de CNH ont surpassé celles de l’industrie alors que les ventes de tracteurs 100 CV de CNH se situaient en deçà, à cause de l’accès limité aux nouveaux modèles.

Au cours du trimestre, la production de CNH a été de 3 % inférieure à la demande au détail.

Ventes de machinerie de chantier au quatrième trimestre

Bien que les produits aient augmenté en chiffres absolus au quatrième trimestre, une fois ajustés pour exclure les acquisitions et les taux de change favorables, ils accusent une baisse de 5 % comparativement au quatrième trimestre de 2001.

Au cours du trimestre, CNH a continué de restreindre la production, réduisant de près de 40 % les stocks combinés de pelles rétrocaveuses des concessionnaires et de la Société, et d’environ 20 % les stocks de chargeurs à direction à glissement, par rapport au quatrième trimestre de 2001.

A l’échelle mondiale, les ventes de machinerie lourde se sont améliorées pour le trimestre, reflétant d’excellents résultats en Asie.

Les ventes en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord ont fléchi légèrement alors que l’Amérique latine a subi une baisse modérée.

Les ventes mondiales de matériel léger de l’industrie ont régressé considérablement durant le trimestre.

Le recul a été particulièrement important en Amérique du Nord tandis qu’il était plus modéré en Europe de l’Ouest.

Pour le trimestre, les ventes mondiales de machinerie lourde de CNH ont grimpé, suivant en cela la tendance de l’industrie.

Les fortes ventes en Amérique du Nord ont compensé les résultats stagnants en Amérique latine et le recul en Europe de l’Ouest.

Les ventes de matériel léger de CNH se sont maintenues au rythme de l’industrie.

Résultats des activités liées au matériel au quatrième trimestre

Le chiffre d’affaires net lié au matériel a bondi de 8 % au quatrième trimestre pour s’établir à 2,411 milliards $, comparativement à 2,236 milliards $ pour la période correspondante de 2001.

La marge bénéficiaire brute des activités de CNH liées au matériel a progressé légèrement au quatrième trimestre comparativement à la période correspondante de 2001.

Une amélioration soutenue de la marge bénéficiaire brute de la division du matériel agricole a largement compensé le recul de la marge bénéficiaire brute de la machinerie de chantier.

Les frais généraux, de vente et administratifs ont diminué par rapport au quatrième trimestre de 2001, ce qui s’explique en partie par les progrès soutenus accomplis par la Société dans la mise en oeuvre de ses projets d’amélioration de la rentabilité.

Grâce aux mesures de réduction de la dette et aux faibles taux d’intérêt en 2002, les frais d’intérêts nets ont chuté de 22 millions $ au quatrième trimestre.

Résultats des activités liées au matériel pour l’ensemble de l’exercice

Le chiffre d’affaires net tiré des activités liées au matériel a augmenté de 3 %, passant de 9,030 milliards $ pour l’exercice précédent à 9,331milliards$.

Une fois ajustés pour tenir compte de l’incidence des acquisitions et des taux de change favorables, les produits d’exploitation ont été à peu près les mêmes qu’en 2001.

Les changements dans le volume et la composition des produits, la conjoncture économique, ainsi que la hausse des frais médicaux et des coûts du régime de retraite des employés ont eu des répercussions négatives sur la marge bénéficiaire brute pour 2002.

Ces facteurs ont été toutefois annulés en partie par les projets d’accroissement des bénéfices, les marges plus importantes sur les nouveaux produits et certains prix avantageux du matériel agricole.

Les frais médicaux et les coûts du régime de retraite ont grimpé d’environ 60 millions $ en 2002.

En 2002, l’équipe de direction de CNH a donné plus d’ampleur aux programmes d’amélioration de la rentabilité afin d’y inclure des possibilités additionnelles d’accroissement des bénéfices qui n’avaient pas été entrevues dans les synergies du plan initial d’intégration.

Certaines de ces mesures ont déjà été adoptées en 2002.

Au total, CNH prévoit que les synergies du plan initial et les nouvelles mesures combinées amélioreront les bénéfices de 850 millions $ d’ici la fin de 2005, soit 250 millions $ de plus que le plan d’intégration initial.

Au quatrième trimestre, les programmes d’amélioration de la rentabilité de la Société se sont chiffrés à 31 millions $, ce qui porte le total à 114 millions $ pour l’exercice.

Depuis la fusion, la Société a accru ses bénéfices de 547 millions $, ce qui la rapproche de son objectif de 850 millions $ d’ici2005.

Résultats des services financiers pour le quatrième trimestre

Au quatrième trimestre de 2002, CNH Capital a inscrit un bénéfice net de 27 millions $ comparativement à une perte de 7 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent.

L’amélioration des résultats nets est attribuable en grande partie à une diminution importante des provisions pour pertes sur prêts et à une hausse des produits de titrisation de créances.

Au cours du trimestre, la qualité du portefeuille n’a cessé de s’améliorer à mesure que les arriérés et les taux de défaillance ont chuté dans les activités de base.

Résultats des services financiers pour l’exercice

Les services financiers ont dégagé un bénéfice net de 60 millions $ pour l’exercice 2002 comparativement à 4 millions $ en 2001.

L’amélioration de la rentabilité est attribuable à une diminution des provisions pour pertes sur prêts par suite de la décision de CNH de délaisser les activités non essentielles afin de consacrer ses ressources aux activités de base.

Au cours de 2002, la dette nette des services financiers a été réduite de plus de 400 millions $, en raison surtout de la liquidation du portefeuille d’activités secondaires.

Flux de trésorerie

La dette nette des activités liées au matériel a été réduite d’environ 1,7 milliard $ au cours de l’exercice.

La grande partie de cette diminution est due à la conversion de la dette en participations sur prêts réciproques avec l’actionnaire majoritaire Fiat (Milan: FIA.MI – actualité) et au succès de l’émission d’actions.

La dette totale consolidé a chuté de 2,1 milliards $ en 2002.

Bilan

CNH a inscrit une dépense unique hors trésorerie de 325 millions $ afin de réduire du tiers environ la valeur comptable de l’écart d’acquisition attribuée à sa division de machinerie de chantier.

Cette dépense qui a été attribuée le 1er janvier 2002, est comptabilisée comme l’effet cumulatif d’une modification des principes comptables, déduction faite de l’impôt, dans les états des résultats condensés consolidés non vérifiés annexés.

Etant donné la faible performance des marchés boursiers durant l’exercice, la valeur de l’actif du fonds de retraite de CNH a diminué, ce qui a donné lieu à des dépenses hors caisse de 278 millions $ imputées aux capitaux propres.

Perspectives du marché pour le matériel agricole

En Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest, CNH prévoit que les ventes de tracteurs et de moissonneuses-batteuses de l’industrie en 2003 correspondront, tout au cours de l’exercice, à celles de 2002.

En Amérique latine, l’industrie s’attend à revenir aux niveaux de 2000 et de 2001 après les excellents résultats enregistrés au dernier exercice.

Les ventes de tracteurs sur les marchés en développement devraient stagner.

Perspectives du marché pour la machinerie de chantier

Selon CNH, les ventes de machinerie lourde de l’industrie fléchiront légèrement en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest et modérément en Amérique latine.

Les ventes de matériel léger de l’industrie devraient se stabiliser en Amérique du Nord, avec des résultats inchangés, par rapport à 2002, dans la catégorie des chargeuses-pelleteuses et une hausse modérée dans la catégorie des chargeurs à direction à glissement.

Il pourrait y avoir un léger recul des ventes de matériel léger de l’industrie en Europe de l’Ouest et en Amérique latine.

Perspectives de CNH pour le trimestre actuel

CNH a fondé ses prévisions pour le trimestre et l’exercice sur une évaluation prudente de la performance des industries du matériel agricole et de la machinerie de chantier.

Pour le premier trimestre de 2003, le résultat net de CNH devrait être à peu près semblable à celui de la période correspondante de l’exercice précédent, en excluant les frais de restructuration et l’effet cumulatif d’une modification des principes comptables.

Les frais médicaux et les coûts du régime de retraite des employés devraient augmenter à nouveau au cours du trimestre, mais cette hausse sera compensée par une chute des frais d’intérêts.

Perspectives de CNH pour 2003

Selon CNH, la division de matériel agricole devrait contribuer à l’amélioration des résultats d’exploitation en 2003, au fur et à mesure que le lancement de nouveaux produits à marge bénéficiaire plus élevée s’accélérera.

En Europe, des marges bénéficiaires plus élevées, une hausse de la production et une devise forte annuleront largement l’incidence de la baisse des ventes en Amérique latine et de la machinerie de chantier sur la plupart des marchés.

Les retombées des programmes d’amélioration de la rentabilité seront moins considérables en 2003 qu’en 2002.

La nature des améliorations sera différente.

Les gains proviendront majoritairement des économies qui seront réalisées dans la construction au cours du deuxième semestre.

Les frais médicaux et les coûts du régime de retraite des employés devraient augmenter d’environ 90 millions $ en 2003.

CNH prévoit une amélioration du résultat net d’environ 100 millions $, par rapport à 2002, ce qui lui permettra d’atteindre le seuil de rentabilité avant les frais de restructuration.

Toutefois, le climat actuel d’incertitude et la probabilité d’une guerre ajoutent un élément de risque important aux prévisions de 2003.

En outre, la tendance générale en matière de réduction des dépenses d’infrastructure constitue un risque additionnel pour la division de la machinerie de chantier.

Conformément à ce qui a été annoncé dernièrement, Fiat S.p.A., actionnaire majoritaire de CNH, envisage diverses solutions de rechange au chapitre de la restructuration financière afin de consolider ses activités.

Selon la direction, ces solutions ne devraient pas avoir d’incidence importante sur les activités de CNH.

CNH est le premier constructeur mondial de tracteurs agricoles et de moissonneuses-batteuses, ainsi que le troisième constructeur en importance de machinerie de chantier.

La Société possède également l’un des plus importants services de financement de matériel de l’industrie.

En 2001, son chiffre d’affaires s’est élevé à 10 milliards $.

Etablie aux Etats-Unis, CNH exploite un réseau de concessionnaires et de distributeurs présents dans plus de 160 pays.

Les produits agricoles de CNH sont vendus sous les marques Case IH, New Holland et Steyr.

La machinerie de chantier de CNH est vendue sous les marques Case, FiatAllis, Fiat Kobelco, Kobelco, New Holland et O&K.

Source : PR Newswire

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Case Corporation

http://www.casecorp.com/

CNH Global

http://www.cnh.com

New Holland

http://www.newholland.com/na/

Commentaires