Concours « Champs d’étude UPA » : agroéconomistes recherchés

Longueuil (Québec), 2 février 2001 – A l’occasion du lancement du Concours « Champs d’étude UPA », l’Union des producteurs agricoles (UPA) s’engage dans un projet conjoint avec l’Université Laval pour stimuler l’intérêt pour l’agroéconomie et parfaire la formation des étudiants. Il s’agit d’un premier partenariat entre un établissement universitaire et l’organisation regroupant les 45 000 agriculteurs et agricultrices du Québec.

« Les agroéconomistes sont rares, alors nous souhaitons qu’ils soient préparés le mieux possible à assumer les fonctions auxquelles les destine leur formation universitaire », a expliqué monsieur Laurent Pellerin, président général de l’UPA. « En fait, nous redoutons une certaine pénurie de ces précieuses ressources dans les années à venir. »

Pressée de voir arriver de nouveaux agroéconomistes sur le marché du travail, l’UPA s’est associée au Département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de l’Université Laval pour la création du Concours « Champs d’étude UPA ». « Par ce moyen, a poursuivi monsieur Pellerin, nous voulons favoriser un rapprochement entre la relève universitaire et les organisations dont se sont dotés les producteurs agricoles. L’UPA et ses affiliés ne sont-ils pas dans le peloton de tête des employeurs éventuels de ces diplômés? »

L’agroéconomie est un secteur de pointe qui offre beaucoup de débouchés en ce moment. « Le taux de placement des diplômés du Programme d’économie et gestion agroalimentaire de l’Université Laval est de 100 % », a précisé monsieur Michel Morisset, directeur dudit programme.

« Compte tenu de l’accélération des transformations que connaît l’agriculture actuellement, l’expertise des agroéconomistes apporte un éclairage plus que nécessaire aux entreprises agricoles en plein développement », estime le président général. L’UPA apprécie non seulement le volet économique de la formation offerte aux étudiants de l’Université Laval mais aussi son caractère multidisciplinaire, qui favorise une compréhension globale des questions agricoles et agroalimentaires.

Le Concours UPA s’adresse aux 150 étudiants et étudiantes du Programme d’économie et gestion agroalimentaire. Les équipes constituées de deux étudiants ou étudiantes devront réaliser une recherche documentaire et soumettre, au plus tard le 1er mars 2001, un rapport d’analyse sur un sujet ayant une pertinence particulière pour les organisations de producteurs agricoles. Trois de ces équipes seront sélectionnées par l’UPA et invitées à venir présenter les résultats de leurs travaux au conseil général de l’UPA du mois de mars.

Des prix de 2000 $, 1500 $ et 1000 $ seront remis aux équipes gagnantes. Les six récipiendaires se verront également offrir un stage professionnel rémunéré et crédité au sein de l’UPA ou d’un de ses groupes affiliés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval

http://www.fsaa.ulaval.ca

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires