Congrès de l’UPA : allocution de Jean-Pierre Blackburn

Québec (Québec), 4 décembre 2008 – Dans son allocution au Congrès annuel de l’Union des producteurs agricoles du Québec, le ministre d’État à l’Agriculture Jean-Pierre Blackburn a rappelé la détermination de son gouvernement à assurer le succès continu du secteur agricole canadien malgré un contexte économique difficile.

Selon le ministre Blackburn, la politique fédérale-provinciale Cultivons l’avenir permettra d’ajouter d’importantes mesures sur le plan financier pour l’avancement de l’agriculture au Québec. Une enveloppe fédérale de 115 millions de dollars y est réservée d’ici 2012, laquelle lorsque ajoutée aux dollars provenant de la province, totalisera 192 millions de dollars et ce, excluant les paiements des programmes de gestion des risques. À ce chapitre d’ailleurs, le ministre Blackburn a souligné les 670 millions de dollars issus de fonds fédéraux versés aux producteurs du Québec en paiement de programmes de gestion des risques depuis 2006.

D’après le ministre Blackburn, les négociations touchant Cultivons l’avenir évoluent positivement avec le Gouvernement du Québec, dans l’objectif de mettre en place des programmes axés sur les résultats, tenant compte de l’avis du secteur lui-même, flexibles et bien adaptés aux besoins régionaux.

En ce qui concerne les questions de commerce international, le ministre Blackburn a rappelé aux participants les positions fermes et soutenues de son gouvernement dans la défense des agriculteurs canadiens. « À L’Organisation mondiale du commerce (OMC), nous continuons à promouvoir les intérêts des producteurs et exportateurs, et à défendre les intérêts des industries soumises à la gestion de l’offre. De même, nous défendons énergiquement les producteurs de bétail canadien face à la règle américaine de la mention du pays d’origine sur les étiquettes. Ce lundi d’ailleurs, des consultations officielles avec les États-Unis ont été initiées devant l’Organe de règlement des différends de l’OMC, un geste de plus qui démontre notre détermination à défendre les producteurs canadiens. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Organisation mondiale du commerce (OMC)
http://www.wto.org/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires