Consommation des aliments en 2002

Ottawa (Ontario), 12 juin 2002 – Les Canadiens consomment de plus en plus de produits céréaliers, de lait à faible teneur en gras, de crème et de volaille, selon des données sur la quantité d’aliments consommés. Les nouvelles données expérimentales, fondées sur des estimations de produits alimentaires disponibles pour la consommation, ont été rajustées pour tenir compte des pertes qui peuvent survenir dans les points de vente au détail, dans les ménages, lors de la cuisson ou dans l’assiette.

Les Canadiens mangent plus de pâtes alimentaires, de produits de boulangerie et de collations à base de céréale. En 2002, cette forte demande a fait passer la consommation de produits à base de céréale à 65,6 kg par personne. Il s’agit d’une hausse considérable par rapport aux 53,3 kg enregistrés il y a dix ans.

Le lait à faible teneur en gras semble toujours être un choix populaire auprès des Canadiens par rapport au lait à haute teneur en gras. Les Canadiens boivent 26,7 litres de lait à haute teneur en gras de moins par personne qu’il y a 30 ans. Les variétés à faible teneur en gras telles que le lait 1 % et le lait écrémé continuent d’accroître leur part de marché.

Toutefois, les Canadiens ne se sont pas complètement détournés des produits à plus forte teneur en gras. La crème a continué sur sa lancée, car la consommation a atteint 5,3 litres par personne en 2002, ce qui représente une augmentation d’un peu plus d’un litre par personne comparativement à il y a dix ans. Cette croissance est allée de pair avec la consommation accrue de café, en particulier dans les établissements de restauration, au cours des dernières années.

La consommation de viande rouge a atteint 27,1 kg par personne en 2002, en baisse par rapport aux 27,6 kg enregistrés en 2001. Cette diminution est principalement attribuable à la consommation réduite de boeuf et de porc. La consommation de boeuf a reculé de 2,2 %, s’établissant à 13,3 kg par personne. La consommation de porc en 2002, soit un peu plus de 12,0 kg par personne, a fléchi de 2,5 % par rapport aux niveaux observés en 2001. La poussée des exportations, entraînée par la forte demande de porc canadien aux États-Unis et au Japon, a compensé les approvisionnements accrus.

En 2002, la consommation de volaille a atteint 13,6 kg par personne, en hausse de 23,5 % par rapport à il y a dix ans. Chaque Canadien a consommé plus de 11,0 kg de poulet. La popularité actuelle des produits de poulet de préparation facile et prêts à manger auprès de consommateurs pressés par le temps a contribué à la hausse générale de la consommation de poulet. Malgré l’augmentation de la consommation de poulet, le boeuf demeure le choix le plus populaire des Canadiens en matière de viande.

D’après les nouvelles données sur la consommation de nutriments rajustées en fonction des pertes et disponibles jusqu’en 2001, les Canadiens consomment une plus grande quantité de la plupart des nutriments. L’énergie consommée a fait un bond de 16,7 % entre 1991 et 2001, la consommation de céréales, surtout de produits à base de blé, ainsi que d’huiles et de gras ayant augmenté considérablement. La consommation d’hydrates de carbone s’est accrue de 15,3 %, tandis que la consommation de gras a augmenté de 22,5 %. Les niveaux de protéines, dont la principale source demeure la viande, se sont également accrus depuis le milieu des années 1990.

Il sera possible d’obtenir plus de renseignements en se procurant le CD-ROM Statistiques sur les aliments au Canada (23F0001XCB, 75 $ / 120 $) qui sera en vente sous peu. Il s’agit d’un CD-ROM facile à utiliser et qui donne accès à un large éventail de données, de rapports et d’articles préformatés sur les aliments et l’industrie alimentaire.

La publication Statistiques sur les aliments, vol. 2, no 1 (21-020-XIF, gratuite) est maintenant accessible dans le site Web de Statistique Canada. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez Gratuites, puis Agriculture. La publication La consommation des aliments au Canada, partie I (32-229-XIB, 26 $) paraîtra sous peu.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires