La présidente de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, Dre Caroline Kilsdonk.

La pénurie de médecins vétérinaires est plus grande chez les animaux de ferme

En entrevue, la présidente de l’Ordre des médecins vétérinaires explique les solutions envisagées

Ces jours-ci, les médias parlent abondamment de la pénurie de médecins vétérinaires pour les animaux de compagnie. Or, la pénurie est encore plus grande dans les animaux de ferme. L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec compte 2650 vétérinaires, dont le tiers ne pratiquent pas. Ils oeuvrent dans des secteurs comme l’administration, les laboratoires ou l’enseignement. […] Lire la suite

Pierre-Luc Leblanc est producteur de volaille à Saint-Hyacinthe, dans le Groupe Aquino avec son frère Jocelyn et sa soeur Marylène.

Les Éleveurs de volaille du Québec repensent leurs poulaillers, mais oseront-ils imiter l’Ontario?

Faut-il se diriger vers des bâtiments un étage?

Un vaste projet d’analyse débute aux Éleveurs de volaille du Québec pour dessiner le modèle de poulailler qui sera préconisé pour l’avenir, mais aussi pour voir de quelle façon les poulaillers actuels seront adaptés pour répondre aux besoins futurs. Les transformateurs souhaitent de leur côté que la fédération oblige les producteurs à ne construire que des poulaillers un étage.


Le professeur en économie agricole Maurice Doyon de l'Université Laval.

Pourquoi la gestion de l’offre?

Les récentes négociations internationales nous amènent à nous poser cette question

Suite à l’annonce du nouvel l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC) survenu le 30 septembre 2018, nous avons interviewé le professeur titulaire Maurice Doyon du département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval sur l’impact de cet accord pour les secteurs de la volaille. Maurice Doyon […] Lire la suite

Les productions sous gestion de l'offre présentent un avantage économique.

Les entreprises sous gestion de l’offre investissent davantage

La plus récente étude du professeur Maurice Doyon de l'Université Laval plaide en faveur de la gestion de l'offre

La plus récente étude du professeur titulaire de la Chaire de recherche économique sur l’industrie des œufs Maurice Doyon et du professionnel de recherche Stéphane Bergeron, tous deux de l’Université Laval, démontre qu’au Canada et par ferme, ce sont dans les entreprises sous gestion de l’offre qui investissent le plus.


Mme Christine Barthe, sous-ministre adjointe au Sous-ministériat à la santé animale et à l’inspection des aliments du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, remet le prix Coup de chapeau de la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux au président de l'Association des éleveurs de canards et d'oies du Québec, M. Sébastien Lesage.

Coup de chapeau pour le premier Guide pour l’élevage des canards

L’Association des éleveurs de canards et d’oie du Québec remporte le prix Coup de Chapeau de la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux

Lors de la 8e assemblée générale de ses membres, la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux a remis son prix Coup de chapeau 2018 à l’Association des éleveurs de canards et d’oie du Québec  (AECOQ) pour la réalisation de la première édition du Guide pour l’élevage des canards. Il s’agit d’un effort de […] Lire la suite







L’édition du Bulletin de septembre est prête!

L’équipe d’Agri-Fusion cultive un combo « technobio » gagnant. À lire en couverture du Bulletin! Les données sur le dernier recensement sur l’agriculture sont sorties. Le Québec se distingue à plusieurs égards, voyez comment! Découvrez 10 conseils pour se préparer à l’arrivée d’un robot de traite.