Création d’un Centre de recherche pour la volaille

Sherbrooke (Québec), 17 avril 2002 – Par la voix de leur président, M. Yves Baril, les producteurs de volailles du Québec ont annoncé qu’ils investiront 250 000$ au cours des 5 prochaines années dans la construction d’un nouveau Centre de recherche pour la volaille.

« Les consommateurs sont de plus en plus préoccupés par la qualité et la salubrité des produits qu’ils consomment. Comme producteurs, nous devons sans cesse être à l’affût des dernières techniques et c’est précisément ce que ce nouveau Centre nous permettra de faire », d’expliquer le président de la Fédération des producteurs de volailles du Québec, M. Yves Baril.

La création d’un Centre de recherche spécialisé en aviculture est née d’un projet conjoint entre la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal et la Faculté des sciences de l’agriculture et de l‘environnement de l’Université McGill. Pour compléter le financement de ce projet d’envergure, doté d’un budget total de 6,72 millions de dollars, les deux Facultés ont lancé un appel, l’été dernier, aux principaux acteurs de l’industrie avicole québécoise.

Le Centre sera composé de deux unités distinctes, localisées respectivement sur le Campus Macdonald de l’Université McGill à Sainte-Anne-de-Bellevue et sur le campus de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal à St-Hyacinthe.

Concrètement, les efforts de recherche seront consacrés à l’étude des pathogènes responsables des toxi-infections alimentaires et de maladies infectieuses avicoles, de même qu’au développement de lignées génétiques résistantes aux maladies et de traitements préventifs et curatifs. Un des principaux objectifs sera le développement de technologies permettant de réduire, voire d’éliminer complètement les principaux pathogènes de la production de volailles.

Ce projet est d’autant plus innovateur qu’il n’existe, au pays, aucune infrastructure permettant aux chercheurs du domaine avicole de développer de nouvelles technologies pouvant bénéficier à la fois à l’industrie de la volaille, à l’industrie pharmaceutique, au domaine des biotechnologies et, en bout de ligne, au consommateur.

« Nous sommes très fiers de nous associer à ce Centre, qui deviendra le premier du genre au Canada. Au-delà de l’engagement financier, ce partenariat nous permettra de travailler avec de véritables chefs de file dans le domaine de la recherche et surtout, il nous permettra de développer des projets concrets, adaptés aux réalités de nos entreprises », de préciser M. Baril. « C’est donc un outil supplémentaire pour nous aider à relever le défi quotidien auquel nous sommes confrontés, celui d’offrir au consommateur un produit de la plus haute qualité », a-t-il conclu.

Précisons, en terminant, que cette annonce a été faite dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle de la Fédération, en présence de M. Jean-Pierre Léger, président et chef de la direction des Rôtisseries St-Hubert et co-président de la campagne de financement, de Dre Martine Boulianne, titulaire de la Chaire en recherche avicole et professeure agrégée à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, et de Dr. Roger B. Buckland, professeur à la Faculté des sciences de l‘agriculture et de l’environnement de l’Université McGill.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal

http://www.medvet.umontreal.ca/

Faculty of Agricultural and Environmental Sciences (Macdonald College)

http://www.mcgill.ca/macdonald/

Fédération des producteurs de volailles du Québec (FPVQ)

http://www.lepouletduquebec.qc.ca/

Commentaires