Décès de M. Raymond Gagnon

Québec (Québec), 16 janvier 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, a tenu à souligner que le décès de M. Raymond Gagnon représente une grande perte pour la collectivité québécoise.

« C’est avec consternation que j’ai appris le départ subit de cet homme de dialogue et de gestion, attentif à toutes et à tous. Par sa convivialité, sa disponibilité, son dévouement et son esprit d’entreprise, il laissera longtemps sa marque dans le milieu de l’agriculture et de l’agroalimentaire, notamment au sein des divers mouvements coopératifs auxquels il n’a cessé de participer de manière bien réelle. Son dynamisme est un exemple à suivre pour la relève », a affirmé M. Arseneau.

Acteur de premier plan dans le secteur de la transformation alimentaire, M. Gagnon était premier vice-président de la Coopérative fédérée de Québec et membre du conseil d’administration de Nutrinor. Il était également président du conseil d’administration du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ). L’action que conduit cet organisme illustre d’ailleurs à merveille l’enthousiasme et la solidarité qui animaient M. Gagnon. Elle repose sur un millier de membres experts de toute provenance (producteurs, industriels, chercheurs, gouvernements, centres d’expertise et groupes-conseils) qui, à l’affût des nouvelles tendances de la technologie, développent et diffusent de l’information complète répondant aux besoins de l’agro-industrie québécoise.

« Au nom du gouvernement du Québec, je tiens à offrir mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Gagnon », a conclu le ministre Arseneau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)

http://www.regroupement.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires