Des centaines de photos pour le dépistage

Si vous avez l’instinct détective et vous ne vous en remettez pas seulement à votre agronome conseiller pour dépister dans vos champs, un outil web pourrait contribuer à vos enquêtes : la banque d’images IRIIS.

Conçue et alimentée par des intervenants québécois, IRIIS compte déjà plus de 2300 photos d’insectes nuisibles et de symptômes de stress des cultures, dont un nombre important pour le dépistage dans le maïs et le soya.

Cette « banque d’imagerie scientifique et technique en phytoprotection » est accessible à tous, gratuitement. Il suffit de se choisir un nom d’usager et un mot de passe.

IRIIS touche à la plupart des cultures au Québec, que ce soit en grandes cultures ou en horticulture. Par contre, le site est encore en développement, de sorte que certaines cultures bénéficient d’un moins grand nombre d’illustrations.

Les photos proviennent de cas analysés au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection du MAPAQ et d’intervenants en phytoprotection œuvrant auprès des entreprises en productions horticoles et en grandes cultures. Les auteurs des photos sont identifiés.

Si l’on connait déjà le nom de ce que l’on cherche, on peut faire une recherche d’images d’insectes ou de symptômes de stress chez une plante avec des mots clés et des critères. Si on en est au stade de diagnostic, un outil permet de faire une recherche inversée, en choisissant des critères pour décrire le stress observé sur la plante.

On peut aussi chercher des photos dans Google Images (en français ou en anglais), mais attention : ce ne sont pas tous les résultats qui correspondront exactement à vos critères de recherche.

IRIIS est l’acronyme pour : Identification et Recherche d’Images sur les Invertébrés nuisibles et utiles ainsi que sur les plantes présentant des Symptômes causés par les ennemis des cultures et les problèmes non parasitaires.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires