Des OGM dans un tiers des aliments analysés par 60 Millions de consommateurs

Paris (France), 3 janvier 2002 – Sur 103 aliments très courants contenant du maïs et du soja, 36 contiennent des organismes génétiquement modifiés, selon les analyses pratiquées par le mensuel « 60 Millions de consommateurs » publiées dans son numéro de janvier.

Sur ces 103 aliments, dont certains de très grandes marques, des traces d’OGM ont été détectées dans 14 biscuits apéritifs (sur 18 testés), 3 sauces (sur 17), 4 biscuits sucrés (sur 15), 2 polentas (sur 2), 1 steack de soja, 2 céréales pour petit-déjeuner (sur 14 analysés), 9 aliments pour animaux domestiques (sur 9) et 1 plat cuisiné (sur 22).

Les fabricants des produits analysés ne sont toutefois pas en infraction avec la réglementation sur l’étiquetage, rendant obligatoire de mentionner la présence d’OGM pour les seuls aliments en contenant plus de 1%, souligne le mensuel de l’Institut national de la Consommation, qui s’interroge sur la traçabilité et les moyens d’installer une filière sans OGM.

Sur les 36 échantillons testés positifs, un seul contient une quantité de matériel génétiquement modifié supérieure à 1%. Il s’agit de l’aliment pour chien « Complément riche en céréales et légumes » de la marque Leader Price contenant une quantité d’environ 15% de soja OGM identifié comme étant du soja Roundup Ready de Monsanto, d’après le mensuel. Mais les aliments pour animaux ne sont pas soumis à la réglementation sur l’étiquetage.

En France, le soja transgénique Roundup Ready de Monsanto peut être commercialisé, mais pas cultivé. De même, quatre maïs transgéniques sont autorisés, dont trois peuvent être vendus et cultivés.

Pour les 35 autres échantillons, précise « 60 millions de consommateurs », la quantité d’OGM est inférieure à 1%. Pour 25 d’entre eux, la contamination est inférieure à 0,1% et pour les 10 autres, il est impossible d’être plus précis.

Selon le journal, les résultats de ces analyses sont troublants et démontrent que « les produits que l’on pourrait croire sans OGM car non étiquetés en contiennent tout de même ».

Source : AFP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Monsanto

http://www.monsanto.com/

Commentaires