Des semis beaucoup plus rapides qu’en 2014

Les semis de maïs auront été beaucoup plus hâtifs cette année qu’en 2014. Selon les données diffusées le 22 mai par l’Institut de la Statistique, jusqu’à 90 % du maïs-grain au Québec est déjà semé. L’an dernier à pareille date, c’était 60 %.

Cette année, les semis de maïs sont pratiquement terminés dans les Laurentides et tous les secteurs de la Montérégie. Ils sont très avancés (jusqu’à 80 % et plus) dans le Centre-du-Québec et la Mauricie. Aucune statistique n’a été dévoilée pour Lanaudière.

L’an dernier, rendu à la troisième semaine de mai, c’est dans Lanaudière que les semis étaient les plus avancés. Ils étaient presque terminés, alors qu’ailleurs, ils étaient de 40 à 60 % complétés.

Semis de maïs-grain en 2014
Semis de maïs-grain en 2015

Soya
Les semis de soya au Québec sont très avancés aussi. Par contre, les données sont absentes pour plusieurs régions.

Jusqu’à 77 % du soya aurait déjà été mis en terre, alors qu’à pareille date l’an dernier, c’était au plus 41 %.

En Montérégie, de 85 à 90 % du soya est déjà semé. En Estrie, c’est de 50 à 75 %. Chaudières-Appalaches s’en tire bien aussi, avec jusqu’à 60 % du soya semé.

Semis de soya en 2014
Semis de soya en 2015

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires